jeudi, février 25, 2021

L’Etat garantira les nouveaux prêts à hauteur de 70% à 90% du montant à travers la SOTUGAR

Dans la même catégorie

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Le Ministre des Finances vient d’annoncer que le mécanisme de garantie bancaire est finalement entré en vigueur pour les PME impactées par la crise du courant. Une bonne nouvelle pour les entreprises sinistrées et en besoin pressant de fonds de roulement.

Nizar Yaiche, ministre des Finances, a déclaré sur les ondes d’Express FM que la Cellule de suivi des entreprises affectées par la crise sanitaire s’est réunie et qu’une nouvelle plateforme numérique a été lancée pour informer et soutenir les entreprises sinistrées. Et d’indiquer: « La Plateforme digitale pour l’encadrement et le soutien des entreprises sinistrées par les répercussions économiques du confinement sanitaire général a été mise en place. Les entreprises concernées peuvent soumettre des demandes sur : entreprise.finances.gov.tn ».

Cette plateforme en ligne permet la réception des demandes des entreprises économiques sinistrées pour bénéficier des mesures fiscales et financières qui ont été instaurées par le décret-Loi 2020-6 du 16 avril 2020 portant mesures fiscales et financières pour réduire les effets du virus corona « COVID-19 ».

Concernant la question de l’établissement des conditions pour identifier les entreprises concernées, le ministre des Finances a précisé que l’entreprise affectée devrait connaitre une régression de 25% de son chiffre d’affaires en mars 2020 par rapport à 2019. Ou bien si une entreprise a enregistré une baisse d’un minimum de 40% en avril 2020 par rapport à avril 2019, elle sera considérée comme sinistrée par la crise du coronavirus.

Quant au mécanisme de garantie des nouveaux crédits de gestion, d’exploitation et d’entretien accordés par les banques jusqu’au 31 décembre 2020 et remboursable sur 7 ans avec deux ans de grâce pour une enveloppe de 1.500 millions de dinars, le ministre des Finances a appelé les entreprises qui souhaitent bénéficier de ce mécanisme à contacter leurs banques, tout en précisant que l’Etat garantira ces nouveaux prêts à hauteur de 70% à 90% du montant à travers la SOTUGAR.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

A lire également