La BCT révise les critères d’octroi des crédits saisonniers aux petits agriculteurs

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) a procédé à une une révision profonde du système réglementaire régissant l’octroi des crédits en vue de faciliter les critères adoptés en la matière et augmenter les plafonds, fixés en fonction des revenus pour le financement du cycle d’exploitation, a-t-elle annoncé mercredi, dans un communiqué publié.

Cette mesure vise à renforcer les cadres d’ajustement du secteur bancaire et à consolider son rôle dans le financement de différentes activités économiques, a-t-elle précisé. A cet égard les petits agriculteurs qui ne détiennent pas une comptabilité selon la législation en vigueur, continueront à bénéficier des crédits saisonniers, dont les montants seront calculés sur la base du coût, tout en classant les activités selon des catégories homogènes, en fonction du quota de financement.

A cet effet, la BCT ne publiera plus les critères de financement des crédits saisonniers pour chaque activité agricole selon la formule précédente, mais elle se contentera dans le cadre de ce projet, de préciser le quota de financement de catégorie.

La direction générale du financement, des investissements et des organismes professionnels au ministère de l’Agriculture des ressources hydrauliques et de la pêche se chargera de l’actualisation périodique du coût de différentes activités agricoles et de pêche et ce collaboration avec toutes les parties concernées ( administrations techniques et profession), puis elle le publiera sur le site électronique du ministère et sur le site de l’Observatoire national de l’agriculture. Ceci permettra de déterminer le coût de référence qui sera adopté par les établissements financiers et investisseurs, lors de l’octroi des crédits saisonniers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici