dimanche, novembre 29, 2020

La BEI accorde un prêt de 21 millions d’euros au groupe One Tech

Dans la même catégorie

TUNISAIR : Le chiffre d’affaire de la compagnie recule de 67,3 à fin septembre 2020

Les indicateurs d'activité trimestriels de la compagnie aérienne nationale "TUNISAIR" arrêtés au 30 Septembre 2020 font état d'une diminution...

INVESTMED : La Tunisie, l’Égypte et le Liban, grands bénéficiaires

La présidente de BUSINESSMED et vice-présidente pour l'internationalisation de la Confindustria, Mme Barbara Beltrame Giacomello, a lancé le kick-off...

PLFC 2020: Une crise financière qui requiert plus qu’un simple consensus

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a entamé, vendredi, au cours d’une plénière, l’examen du projet de Loi de...

Le professeur Mahmoud-Sami Nabi appelle à l’élargissement de la suspension du service de la dette, aux pays à revenu intermédiaire

Adhérant à l’appel du Secrétaire Général des Nations Unies à l’élargissement de l’initiative de suspension du service de la...

La société « AMS » contredit les informations sur une transaction financière sur son capital

La société « AMS » porte à la connaissance de ses actionnaires, son personnel et le grand public que...

La Banque européenne d’investissement (BEI) et le Groupe One Tech annoncent ce jour la signature d’un contrat de financement de 21 millions d’EUR visant à soutenir l’extension et la modernisation des capacités de production de l’entreprise tunisienne dans les filières Câble et Mécatronique. One Tech entend également investir dans la recherche-développement et l’innovation dans ces domaines. Ce projet contribuera à la création de plus de 720 emplois directs permanents en Tunisie.

L’appui financier de la BEI s’inscrit, en partie, dans le cadre du Programme H2020 / InnovFin, enveloppe dédiée aux entreprises innovantes, cofinancée par la Commission Européenne et dont la Tunisie et le seul bénéficiaire dans la région.

Le groupe One Tech est spécialisé dans la fabrication de circuits imprimés, d’assemblages électroniques et mécaniques, de connecteurs et de câblage. Ces produits sont destinés à des applications automobiles ainsi qu’aux secteurs de l’énergie, des télécommunications et des technologies de l’information et de la communication (TIC). Les produits mécatroniques, comme les composants électroniques et les modules mécatroniques, s’insèrent dans les applications automobiles, aérospatiales et industrielles. One Tech est un fournisseur important d’équipementiers automobiles principalement européens.

Román Escolano, vice-président de la BEI, a déclaré : « Ce financement est emblématique : il souligne l’engagement de la banque de l’Union européenne en faveur des entreprises du secteur privé s’inscrivant dans l’excellence industrielle et créatrices d’emploi notamment auprès des jeunes. Notre institution a pour mission de créer les conditions optimales au financement de technologies toujours plus innovantes, essentielles à l’économie et à la compétitivité. A ce titre, la BEI est fière d’accompagner les entreprises tunisiennes dans leur croissance ».

Note aux responsables de publication :

La Banque européenne d’investissement (BEI) est l’institution de financement à long terme de l’Union européenne (UE). Ses actionnaires sont les 28 États membres de l’UE. Dans le bassin méditerranéen, la BEI a pour vocation d’aider les pays partenaires méditerranéens (PPM) à asseoir leur développement et leur croissance. Plus précisément, la Banque a deux grandes priorités en matière d’investissement dans la région : créer un environnement favorable à l’investissement et apporter un soutien direct au secteur privé. Elle cherche également à encourager le dialogue entre les partenaires euro-méditerranéens.

Informations générales sur les produits financiers InnovFin

Dans le cadre de l’initiative Horizon 2020, le programme de recherche de l’UE pour la période 2014-2020, la Commission européenne et le Groupe Banque européenne d’investissement (BEI et FEI) ont lancé en 2014 une nouvelle génération d’instruments financiers et de services de conseil destinés à faciliter l’accès au crédit pour les entreprises innovantes.

Le volet Grands projets du dispositif InnovFin vise à améliorer les conditions d’accès aux financements à risque pour des projets de R-I mis en œuvre par de grandes entreprises, des universités et des centres de recherche publics, des infrastructures de R-I (y compris celles d’appui à l’innovation), des partenariats public-privé et des structures ou projets ad hoc (notamment les projets de démonstration industrielle à l’échelle commerciale qui constituent une première dans leur genre). Les prêts et garanties d’un montant compris entre 25 millions d’EUR et 300 millions d’EUR seront accordés directement par la BEI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

La France met en œuvre sa taxe sur les géants du numérique

Le ministère français des Finances a annoncé mercredi avoir adressé, comme prévu, un avis d’imposition aux grandes entreprises technologiques...

INVESTMED : La Tunisie, l’Égypte et le Liban, grands bénéficiaires

La présidente de BUSINESSMED et vice-présidente pour l'internationalisation de la Confindustria, Mme Barbara Beltrame Giacomello, a lancé le kick-off officiel du projet INVESTMED le...

PLFC 2020: Une crise financière qui requiert plus qu’un simple consensus

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a entamé, vendredi, au cours d’une plénière, l’examen du projet de Loi de Finances Complémentaire (LFC) pour l’exercice...

Le professeur Mahmoud-Sami Nabi appelle à l’élargissement de la suspension du service de la dette, aux pays à revenu intermédiaire

Adhérant à l’appel du Secrétaire Général des Nations Unies à l’élargissement de l’initiative de suspension du service de la dette (ISSD), aux pays à...

Bourses européennes: Les actions montent malgré les doutes sur les vaccins et le Brexit

Wall Street est attendue en hausse et les Bourses européennes, Londres exceptée, progressent vendredi à mi-séance, l’approche du week-end et l’absence d’une bonne partie...

Dans la même catégorie