jeudi, octobre 1, 2020

La Tunisie intégrera l’économie solidaire dans son plan de développement

Dans la même catégorie

APII: Chute de 21,6% du nombre de projets d’investissement déclarés dans l’industrie

L'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII) vient de publier le bulletin de conjoncture à fin août...

La Banque Centrale de Tunisie abaisse son taux d’intérêt directeur de 50 points de base à 6,25%

Le Conseil a tenu sa réunion périodique le 30 septembre 2020 et a passé en revue les points inscrits...

CCITJ : « Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie »

Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie en dépit des difficultés, a indiqué à l’Agence TAP, le...

FIPA-Tunisia, la Harvard Foreign Policy Initiative et la Tunis Business School signent un accord de Partenariat

Dans le cadre des actions de diversification des sources d'IDE et de l'ouverture sur de nouveaux pays d'origine des...

La Tunisie participe en Chine à plusieurs salons économiques internationaux spécialisés

Représentée par son ambassade en Chine, la Tunisie a participé, récemment, à plusieurs salons économiques spécialisés tenus dans ce...

La Tunisie adoptera l’économie solidaire et sociale en tant que nouveau mécanisme de développement dans le plan quinquennal (2016/2020), outre l’économie verte et l’économie numérique et ce afin de réaliser ses objectifs de développement, a déclaré ce jeudi le chef du gouvernement, Youssef Chahed.

L’économie solidaire et sociale permet de relever les défis importants du pays en matière de lutte contre la pauvreté et le chômage, la facilitation de l’intégration économique et sociale des habitants des zones rurales et le désenclavement des zones reculées a souligné Chahed à l’ouverture du forum sur la femme agricultrice en Afrique.

Le chef du gouvernement a indiqué que les conditions dures de la femme agricultrice nécessitent l’adoption d’une nouvelle orientation qui donne la priorité à l’être humain, ajoutant que cette orientation offre des perspectives pour le développement et la modernisation du secteur agricole en Tunisie et en Afrique, continent qui connait un déficit de ressources outre le manque d’encadrement et de soutien

La contribution du secteur de l’agriculture et de la pêche à l’emploi en Tunisie s’élève à 18%, avec 611 mille personnes dont 39% de femmes, selon le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche.

Le forum sur la femme agriculture en Afrique se tient les 27 et 28 octobre 2016, à Tunis, sur le thème « Femme agricultrice et économie sociale et solidaire : dispositifs d’intégration et de promotion ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

La Banque Centrale de Tunisie abaisse son taux d’intérêt directeur de 50 points de base à 6,25%

Le Conseil a tenu sa réunion périodique le 30 septembre 2020 et a passé en revue les points inscrits...

L’UE imposera aux géants de la tech de partager leurs données, selon le Financial Times

L'Union européenne s'apprête à imposer aux grandes entreprises technologiques de partager leurs données clients avec de plus petits concurrents, a rapporté mercredi le Financial...

Les Bourses européennes prudentes après le choc Trump-Biden

Les principales Bourses européennes évoluent sans tendance claire mercredi en début de séance, les investisseurs réagissant avec prudence à un premier débat volcanique entre...

CCITJ : « Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie »

Aucune entreprise japonaise n’a l’intention de quitter la Tunisie en dépit des difficultés, a indiqué à l’Agence TAP, le président de la Chambre de...

FIPA-Tunisia, la Harvard Foreign Policy Initiative et la Tunis Business School signent un accord de Partenariat

Dans le cadre des actions de diversification des sources d'IDE et de l'ouverture sur de nouveaux pays d'origine des investissements extérieurs, FIPA Tunisia a...

Dans la même catégorie