L’ATB passe à la vitesse de croisière

L’ATB a clôture le premier trimestre 2020, en affichant des indicateurs financiers en progression à deux chiffres. la PNB a enregistré une augmentation de 21,93 % pour s’établir à 68,4 MD au 31/3/2020 contre 56,1 MD au 31/3/2019. Les produits d’exploitation bancaire ont progressé de 21,54 % pour atteindre 165,9 MD au 31/3/2020 contre 136,5 MD au 31/3/2019. D’un autre côté, la banque a enregistré au cours de la même période une amélioration au niveau de ses principaux indicateurs d’activité :

Une augmentation des crédits nets de provisions et d’agios réservés de 1.250 MD pour s’établir à 5.286,4 MD à fin mars 2020 contre 4.036,4 MD au 31/3/2019.

Les dépôts de la clientèle ont atteint 5.467,3 MD au 31/3/2020 contre 4.744,3 MD à fin mars 2019, soit une hausse de 15,24 % ou une variation en volume de 723 MD. Cette augmentation s’explique en partie par :

L’évolution du volume des dépôts à vue, qui se sont établis à 1.694,1 MD au 31/3/2020 contre 1.503,5 MD à fin mars 2019, soit une évolution de 12,68%. – Une progression des comptes épargne dont le solde s’est établi à 1.173 MD au 31/3/2020 contre 1.088,9 MD au 31/3/2019, soit une hausse 7,72%.

Les charges d’exploitation bancaires ont atteint 97,5 MD au 31 mars 2020 contre 80,4 MD au 31 mars 2019, soit une hausse de 17,1 MD. Les charges opératoires de la banque ont atteint 45,2 MD à fin mars 2020 contre 41 MD à fin mars 2019, soit une hausse de 4,2 MD.

Articles récents

A lire également