Les défis de Tunisair : Des performances à la portée du transporteur national

La compagnie nationale Tunisair a tous les atouts pour réaliser de nouvelles performances au cours de la prochaine période. Encore faut-il diversifier les destinations et pénétrer davantage dans les marchés rentables lointains qui peuvent émettre des touristes de toutes les nationalités.

La situation de Tunisair était acceptable avant la crise du Covid-19, mais il y avait des problèmes qui empêchaient ce groupe de réaliser son essor escompté. Avec l’avènement de la crise sanitaire, la situation s’est encore aggravée, dans la mesure où le nombre des touristes a connu une régression remarquable. Au cours de la haute saison, notre compagnie nationale aérienne enregistre d’habitude des chiffres probants et réalise un chiffre d’affaires conséquent. Ce n’est pas le cas actuellement, vu que la crise peut se poursuivre encore quelque temps. Un plan de relance des activités est donc nécessaire pour permettre à ce groupe d’atteindre sa vitesse de croisière de renouer avec les bénéfices. Avec la nomination du nouveau P.-d.g., qui est entouré de compétences confirmés, la relance peut être réalisée pour stimuler les activités. L’un des points forts à mettre déjà à l’actif de cette nouvelle responsable de la société est la réparation de plusieurs avions qui sont en mesure d’être exploités actuellement, renforçant ainsi l’offre pour transporter plus de passagers, toutes nationalités confondues, et participer ainsi à améliorer les recettes.

On espère qu’avec l’arrivée des vaccins, la pandémie connaîtra un recul d’ici à la prochaine saison estivale qui se caractérise d’habitude pour l’arrivée massive des touristes, ainsi que le retour des Tunisiens résidant à l’étranger.

La sécurité des vols
Tunisair a toujours misé sur la sécurité en se conformant aux normes internationales strictes, et ce, dans l’intérêt des passagers qui cherchent, avant toute chose, d’arriver à destination dans de bonnes conditions sécurisés. Ainsi, les appareils font l’objet régulièrement de maintenance pour éviter tout problème technique lors des vols. C’est l’une des raisons qui incitent les passagers à choisir notre compagnie nationale pour se rendre d’une destination à une autre. Le confort est également un choix fait par la direction générale. Tous les passagers, même ceux qui choisissent la classe économique, ont droit à ce confort. Le but est de gagner la confiance des passagers et de les fidéliser afin qu’ils choisissent ce moyen de transport tunisien qui n’a rien à envier aux autres, même si la concurrence bat son plein au niveau international entre les différentes compagnies aériennes qui ont mobilisé des moyens énormes pour s’imposer dans le marché, pratiquant, au passage, des prix promotionnels afin d’attirer les passagers, qui sont des touristes ou des hommes d’affaires. D’où la nécessité pour notre compagnie nationale de diversifier les destinations et de les multiplier, en ciblant celles qui sont rentables aussi bien en Europe qu’en Afrique et même en Amérique et en Asie. Le transport aérien joue un rôle important pour promouvoir le tourisme, ce qui nécessite un travail en symbiose entre le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la Logistique, et ce, dans le but d’identifier les destinations rentables à exploiter au cours de la haute saison touristique.

Du chemin à faire
Mieux encore, le vol aérien contribue aussi à stimuler les exportations vers des destinations lointaines, dont celles des pays de l’Afrique subsaharienne qui ne sont pas encore très fréquentés par les hommes d’affaires tunisiens. A la faveur de lignes vers ces pays, il est possible d’accroître nos exportations et d’assurer plus de recettes en devises. C’est dire que du chemin reste à faire au niveau de l’identification de nouvelles destinations pour favoriser notre tourisme et nos exportations. Une meilleure coordination doit être établie entre Tunisair et les structures concernées par le tourisme et les exportations.

Une attention particulière devrait également être donnée aux prix pratiqués en tenant compte des tarifs proposés par les autres compagnies aériennes. En effet, les prix devraient être régulièrement modifiés pour pouvoir s’adapter à la concurrence et attirer l’intérêt des passagers potentiels, en les incitant à opter pour Tunisair qui dispose déjà de plusieurs lignes aériennes vers un ensemble de pays. Cette démarche de diversification devrait se poursuivre pour atteindre plusieurs destinations rentables. A noter que la flotte tunisienne est renouvelée en permanence grâce à l’acquisition de nouveaux appareils de dernière génération, en allouant à cet effet les fonds nécessaires. Il s’agit donc de renforcer l’offre en vue de transporter un nombre élevé de passagers parmi les touristes et les Tunisiens résidant à l’étranger à tout moment de l’année et particulièrement au cours de la haute saison.

SourceC.G.

Articles récents

A lire également