Les Industries chimiques du fluor sur du sable mouvant

Les événements marquant le 4e trimestre 2020 par rapport à celui de 2019 se résument comme suit : au cours de cette période, la société a subi un sit-in au niveau de la zone industrielle de Gabès qui a duré plus d’un mois. Durant cette période, toutes les unités de production, au niveau de toutes les sociétés opérant dans la zone industrielle de Gabès, étaient totalement à l’arrêt ainsi que l’activité portuaire. Aussi et après la reprise des activités, il a fallu pas moins d’une semaine pour redémarrer les unités de production des I.C.F. Tous ces facteurs ont entraîné un manque de production estimé à -60% par rapport à la production de la même période de l’année 2019.

Dans le même contexte, la production annuelle de fluorure d’aluminium a connu une baisse globale de l’ordre de (-23%), due essentiellement aux facteurs ci-dessus cités ainsi qu’à l’impact du Covid-19 et aux mesures prises par la présidence de la République et le gouvernement tunisien durant la période de mars-mai 2020 (confinement, réduction de l’effectif au travail, couvre-feu, horaires du travail, transport, circulation…), qui ont impacté l’activité de l’usine ainsi que l’activité au port à Gabès.

Ce manque à produire a entraîné une baisse des quantités vendues au 4e trimestre 2020. Et bien qu’il y ait eu une certaine reprise au niveau des prix de vente du fluorure d’aluminium durant ces derniers mois, ces prix sont encore au-dessous des niveaux de prix du 4e trimestre 2019. Ainsi, le chiffre d’affaires au cours du 4e trimestre 2020 est en baisse de -50% par rapport à la même période de l’année 2019.

Sur l’année, le chiffre d’affaires est en baisse de (-37%) par rapport à 2019, conséquence de la baisse des quantités vendues (-21%), des prix de vente (-17%), et du cours du dollar (-4.59%). Bien que le marché international du fluorure d’aluminium soit fortement impacté en 2020 par la pandémie Covid-19, I.C.F a réussi à renouveler ses contrats de vente avec ses principaux clients pour une durée de 3 à 4 ans (2021 à 2024), pour garantir une grande partie du volume des ventes sur l’avenir.

Quant au prix de vente, la société a enregistré une tendance haussière des prix sur le marché mondial du fluorure d’aluminium, qui se confirme d’un mois à l’autre. De même, les achats des matières premières sont régis par des contrats à moyen terme, avec des prix très compétitifs.

Articles récents

A lire également