Les propositions de l’Utica pour la loi des finances 2018 entre assainissement et relance


L’Utica relève dans cette note que l’élaboration de la loi des finances 2018 intervient dans un contexte caractérisé par des contraintes budgétaires aigües et un besoin urgent de relance économique. De ce fait, la conception de la loi de finance doit se baser sur un nouveau paradigme. On ne doit plus, en effet, chercher des ressources pour couvrir des dépenses, mais plutôt optimiser les dépenses compte tenu des ressources que le fonctionnement normal de l’économie peut générer et c’est la relance de l’économie qui génèrera plus de recettes ce qui autorisera plus de dépenses publiques.

Encore une fois, l’Utica, en tant qu’acteur essentiel, entend apporter, à travers cette note, sa contribution pour relancer l’économie du pays. Le sauvetage est encore possible, ajoute la note mais une plus grande efficacité et un plus grand courage et une rapidité dans l’action s’imposent aujourd’hui.

des mesures urgentes sont notamment nécessaires pour rétablir l’équilibre des finances publiques mais aussi, et premièrement, pour donner les moyens à nos entreprises de renforcer leur compétitivité et relever leur niveau d’activité pour booster la croissance, créer des emplois et générer plus de recettes fiscales.

L’Utica appelle, dans cette note, à mettre en place un contrat de responsabilité entre le gouvernement, les partis politiques qui le soutiennent et les partenaires sociaux autour de valeurs et d’objectifs chiffrés, avec un partage des responsabilités et une obligation de résultat.

ci-joint, le texte intégral de cette note.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici