Nabeul — Valorisation des Eaux Non Conventionnelles: Recourir à des solutions technologiques innovantes

Le projet tuniso-italien de coopération entre les villes de Nabeul et Sicile «EVE» (Efficacité et Valorisation des eaux d’irrigation) a été au centre d’un atelier organisé, mardi dernier, à Nabeul.

Ce projet a pour but de proposer des solutions technologiques innovantes en matière de valorisation des Eaux Non Conventionnelles (ENC) pour l’irrigation et renforcer les compétences techniques des différents parties prenantes dans le secteur agricole.

Parmi ces solutions, la création notamment de systèmes de filtration à membranes des ENC par nanofiltration et par ultrafiltration ainsi que de systèmes de pilotage de l’irrigation, basés sur les technologies de l’information, les données météorologiques et les sondes pour détecter l’humidité relative. Plus de 120 agriculteurs seront formés à ces technologies, outre le renforcement des capacités du personnel technique dans le domaine agricole (40 techniciens) pour promouvoir une connaissance approfondie des solutions proposées. L’objectif est de permettre aux agriculteurs de la région, notamment ceux actifs dans la plantation des agrumes et des fraises, de réutiliser les eaux de puits après dessalement dans l’irrigation des superficies agricoles.

Financé par l’Union européenne avec des fonds d’une valeur d’un million d’euros, le projet EVE a démarré en août 2020 et se poursuit durant 30 mois, a précisé le coordinateur du projet, Houcem Eddine Mechri, dans une déclaration à l’Agence

Articles récents

A lire également

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici