Pas de candidats à l’euro prêts : la BCE pointe des lacunes et des défis persistants

Date:

Malgré des progrès limités, la qualité des institutions et de la gouvernance reste un frein à l'adhésion.

Selon un rapport récent de la Banque centrale européenne (BCE), aucun des pays candidats à l’adoption de l’euro ne remplit actuellement tous les critères requis. Pire encore, certains d’entre eux, comme la Hongrie, ont même dérogé aux règles établies de longue date pour l’adoption de la monnaie unique.

Si tous les États membres de l’UE, à l’exception du Danemark, sont tenus d’adopter l’euro à terme, le non-respect de cette obligation n’est pas sanctionné. De plus, de nombreux pays préfèrent conserver l’autonomie de leur politique monétaire plutôt que de se plier aux exigences strictes de la zone euro.

Des progrès freinés par la guerre en Ukraine et des institutions fragiles

Le rapport de la BCE, qui analyse les progrès de la Bulgarie, de la Hongrie, de la Pologne, de la République tchèque, de la Roumanie et de la Suède en vue de leur adhésion à l’euro, met en lumière une progression modeste depuis 2022. Cette situation s’explique principalement par les difficultés économiques engendrées par la guerre en Ukraine, notamment en raison de la forte dépendance de ces pays vis-à-vis de l’énergie russe.

Cependant, des problèmes plus profonds que le simple respect des critères économiques entravent leur adhésion. Selon la BCE, « les indicateurs publiés par des organismes internationaux suggèrent que la qualité des institutions et de la gouvernance dans les pays analysés, à l’exception de la Suède, demeure inférieure à la moyenne de l’UE ».

La Hongrie, la Pologne et la Roumanie à la traîne

Parmi les pays évalués, la Hongrie se distingue comme le plus performant. Budapest ne respecte pas les règles en matière d’inflation, de dette, de déficit budgétaire et de coûts d’emprunt à long terme, tandis que sa monnaie, le forint, affiche une forte volatilité. Plus inquiétant encore, la Hongrie a bafoué les principes d’indépendance de la banque centrale et d’interdiction du financement monétaire direct du gouvernement.

La Pologne et la Roumanie ne font guère mieux, respectant uniquement les critères relatifs à l’endettement.

La Bulgarie vise 2025 mais suscite des inquiétudes

La Bulgarie, qui ambitionne d’adopter l’euro dès 2025, ne respecte pas non plus le critère d’inflation. La BCE se déclare par ailleurs préoccupée par ses perspectives à long terme.

« Sur le long terme, la durabilité de la convergence de l’inflation en Bulgarie suscite des inquiétudes », souligne la BCE. « Une convergence durable en Bulgarie exigera des politiques économiques résolument axées sur la stabilité et des réformes structurelles de grande ampleur ».

L’adoption de l’euro par les pays candidats semble encore lointaine. Si des progrès ont été réalisés, ils restent insuffisants et sont freinés par des facteurs externes et des fragilités institutionnelles. La BCE appelle à des réformes structurelles et à des politiques économiques saines pour garantir une convergence durable et une adhésion réussie à la zone euro.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

La société ASSAD condamné à une amende de 234 MDT pour des infractions liées aux vieilles batteries

L'Accumulateur Tunisien Assad a annoncé aujourd'hui qu'un tribunal de première instance l'a condamné à une amende de 234 millions de dinars tunisiens (environ 77 millions de dollars américains) pour des infractions liées au traitement des vieilles batteries.

Bourse de Tunis : BIAT recule, BH Bank s’envole, SAH en baisse et One Tech Holding stable

BIAT a été la valeur la plus affectée de la séance, cédant 2,75% à 99,200 DT. À l'inverse, BH Bank a poursuivi sa progression, gagnant 1,68% pour atteindre 13,880 DT.

BH Bank : Performance solide au deuxième trimestre 2024

BH Bank a connu une progression de ses activités au deuxième trimestre 2024, avec une augmentation de l'encours des créances sur la clientèle de 1,6% pour atteindre 10 739 MDT à fin juin 2024.

Ennakl Automobiles : Une performance remarquable au premier semestre 2024

Ennakl Automobiles confirme sa position de leader des concessionnaires automobiles en Tunisie en s'emparant de la première place pour le premier semestre de l'année 2024, avec 3 351 immatriculations et une part de marché de 12,6%.

L’UIB affiche une performance solide au premier semestre 2024 avec une hausse de 4,4% de son Produit Net Bancaire

L'Union Internationale de Banques (UIB) annonce des résultats positifs pour le premier semestre 2024, marqués par une augmentation de 4,4% de son Produit Net Bancaire (PNB) pour atteindre 267 MDT

Bourse de Tunis : Légère hausse à l’issue d’une séance peu animée

La Bourse de Tunis a connu une séance calme mercredi, clôturant avec une légère hausse de 0,03%.

Tawasol Group Holding : Une performance solide au premier semestre 2024 avec une croissance de 19% du chiffre d’affaires

Tawasol Group Holding annonce des résultats solides pour le premier semestre 2024, avec un chiffre d'affaires en hausse de 19% à 22,3 MDT par rapport à la même période de l'année précédente.

Bourse de Tunis : Quatrième hausse consécutive pour le Tunindex

Le marché boursier tunisien a poursuivi sa tendance haussière mardi, enregistrant sa quatrième séance consécutive de gains