vendredi, mars 5, 2021

Professions libérales : vers une justice fiscale globale

Dans la même catégorie

Signature d’une convention entre BH BANK ET La CNRPS

La BH Bank et la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (Cnrps) ont signé une convention portant...

Pétrole: L’Opep+ prolonge pour l’essentiel sa baisse de production

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, réunis au sein du groupe Opep+, sont convenus jeudi de...

Chris Geiregat: La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, différente de celle de la décennie passée

« La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, une direction qui est différente de celle de la décennie...

TIA – APIA : Pour un meilleur accompagnement des investisseurs

M. Baligh Ben Soltane, président de l’Instance tunisienne de l’investissement ou Tunisia Invest Autority (TIA), et Mme Inji Dokki...

Nomination de Belgacem Tayaa au poste d’administrateur délégué de Tunisair

Le conseil d'administration de Tunisair a nommé Belgacem Tayaa au poste d'administrateur délégué de la compagnie aérienne nationale, selon...

La ministre des Finances Lamia Zribi a affirmé que les dispositions de la loi de finances 2016 relatives aux professions libérales » ne visent pas un secteur en question mais ambitionnent de mettre en place une justice fiscale et globale pour toutes les catégories tout en prenant en considération la spécificité de chaque secteur « .

Au cours d’un entretien tenu, mardi, avec une délégation de la coordination des structures médicales axée sur l’application des dispositions de la loi de finances 2016, la ministre a indiqué que la garantie de la réussite du système fiscal en Tunisie » est une responsabilité conjointe « , précise un communiqué du département des finances.

Zribi a rappelé que son département œuvre à garantir l’aspect participatif lors de l’élaboration de la loi de finances en impliquant les composantes de la société civile, les organisations et les instances nationales outre les professionnels.
Les membres de la délégation ont mis l’accent sur l’importance de ces rencontres qui ne manqueront pas d’expliquer ces dispositions fiscales concernant cette profession, précise la même source.

Au cours de la même rencontre, les deux parties ont convenu de programmer des rencontres entre les représentants du ministère des finances et les structures médicales pour discuter les recommandations présentées par les professionnels en matière d’application de la fiscalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Première mondiale du Cross Turismo : la sportive électrique polyvalente

Porsche a présenté le Taycan Cross Turismo au public ce jour dans le cadre d’une première mondiale virtuelle. Le...

A lire également