Société Ellouhoum: Réduction des prix de vente des viandes ovine et bovine a moins de 22 dinars/Kg

« La société Ellouhoum, en tant qu’entreprise publique responsable, propose une offre commerciale imbattable, vu la moyenne des prix des viandes rouges proposés sur le marché tunisien », selon Tarek Ben Jazia, P.-d.g. de la société.

« Ellouhoum » réduira le prix de vente des viandes ovine et bovine de 24,5 à 21,8 dinars le kilo, à partir de demain et après-demain, 11 et 12 septembre courant , dans son point de vente à son siège social à El Ouardia, au marché central et à l’avenue de la Liberté, a indiqué à l’agence TAP le Pdg de la société, Tarek Ben Jazia. Il a fait savoir que cette initiative vise à contribuer au renforcement du pouvoir d’achat du citoyen, soumis à de grandes pressions en cette période. « La société Ellouhoum, en tant qu’entreprise publique responsable, propose une offre commerciale imbattable, vu la moyenne des prix des viandes rouges proposés sur le marché tunisien », a t-il souligné. Le PDG d’Ellouhoum a affirmé que la consommation moyenne du Tunisien de viandes rouges a reculé de 11 kilos par an en 2011, à 9 kg/an, actuellement. « Cette moyenne de consommation des viandes ovine et bovine est l’une des plus faibles au plan mondial, en raison de la dégradation du pouvoir d’achat du Tunisien, mais lui garantit quand même un apport important en proteines ». Il a souligné que la Société Ellouhoum préserve encore son caractère public et continue de jouer pleinement son rôle, notamment en matière de gestion, en dépit du contexte concurrentiel, de la conjoncture économique difficile et des difficultés financières auxquelles elle fait face. Il a précisé que la société n’a effectué, depuis le début de l’année et pour la première fois, aucune opération d’importation des viandes congelées et surgelées pour régulariser le marché, en termes de prix et de quantités, vu l’impact de la pandémie de Covid-19 et la disponibilité de l’offre sur le marché au niveau national. Elle a pu préserver la régularité de l’approvisionnement à travers son réseau des locaux commerciaux « Ellouhoum market », le marché au bétail ou les abattoirs à El Ouardia. Pour rappel, « Ellouhoum » a déjà entamé son programme de restructuration financière et la révision de son positionnement sur le marché dans la filière des viandes rouges.

Articles récents

A lire également