samedi, septembre 26, 2020

Tunisie-Conseil de l’Europe: 10 millions d’euros pour renforcer le système des droits de l’Homme

Dans la même catégorie

La BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences « BH Academy » : Un acquis et des ambitions

La BH Bank vient d’inaugurer son centre de Développement des Compétences « BH Academy» lors d’une cérémonie présidée par...

Le projet du budget de l’Etat 2021 au cœur d’une réunion à la Kasbah

L'avancement de l'élaboration du projet du budget de l'Etat pour l'année 2021 a été au cœur d'une réunion, jeudi,...

Italian Exhibition Group: Ecomondo et Key Energy 2020, essentiels pour l’avenir du pays

Profondément innovants, comme toujours. En direct et par voie numérique, accessibles et sûrs, pour libérer le potentiel du marché...

Jabeur Ben Attouch: 98% des agences de voyages, menacées de faillite, d’ici fin octobre 2020

98% des agences de voyages exerçant en Tunisie, sont menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020, si les mesures...

MIQYES 2019 : 17,6% des PME toujours bloquées et 50,4% jugent la reprise très lente et préjudiciable

Cette année, le MIQYES mesure à la fois la santé des PME en 2019 ainsi que l’impact du COVID-19...

La Tunisie prévoit la signature de plusieurs programmes à hauteur de 10 millions d’euros prévus pour les deux prochaines années en partenariat avec le Conseil de l’Europe en collaboration avec l’Union européenne (UE) afin de renforcer le système des droits de l’Homme et l’Etat de droit dans ses différents aspects.

Cette coopération Tunisie-UE a été évoquée jeudi lors d’un entretien entre le chef de la diplomatie tunisienne Khemais Jhinaoui et la secrétaire générale adjointe du Conseil de l’Europe, Gabriella Battaini-Dragoni, en visite en Tunisie.

S’adressant aux journalistes, la responsable européenne a souligné que la visite du Conseil de l’Europe en Tunisie visait à améliorer et à approfondir davantage la coopération établie entre les deux parties depuis 2012″.

D’après elle, cette coopération porte sur trois domaines essentiels à savoir la protection des droits individuels et collectifs, la promotion de la démocratie ainsi qu’une action soutenue dans le domaine de l’Etat de droit.

Gabriella Battaini-Dragoni a insisté, à l’occasion, sur l’intérêt que le Conseil de l’Europe porte à l’égard de la coopération avec la Tunisie, tout en rappelant qu’en 2004, le conseil de l’Europe est intervenu avec la commission de Venise pour aider la Tunisie dans la rédaction et la réforme de la nouvelle constitution. « Le programme établie avec la Tunisie va favoriser la mise en place des instances telle que l’instance de lutte contre la corruption, l’instance d’accès à l’information et l’instance de régulation de l’audiovisuel, sans omettre des réformes au sein de l’appareil judiciaire », a-t-elle ajouté.

Pour sa part, le ministre tunisien des Affaires étrangères a indiqué que le Conseil européen a remarquablement contribué dans la mise en place des institutions et des mécanismes de l’action démocratique de la Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

 L’AFC lance une obligation verte de 150 millions de francs suisse pour financer le développement durable de l’Afrique

La Société Financière Africaine ("l’AFC" ou la "Société"), le principal fournisseur de solutions d’infrastructure en Afrique, annonce aujourd'hui le...

La Bourse de New York finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi de 1,34% après l’annonce de la hausse des commandes de biens durables aux Etats-Unis...

Les Bourses Européennes: Le risque sanitaire plombe les actions de la zone euro

Les principales Bourses de la zone euro ont terminé vendredi dans le rouge une semaine compliquée pour les marchés d’actions en raison notamment d’évolutions...

François Villeroy de Galhau: La BCE doit envisager de reformuler son objectif d’inflation

La Banque centrale européenne (BCE) doit envisager de reformuler son objectif d’inflation dans le cadre de la révision du cadre de sa politique monétaire,...

La valeur de Tesla perd 50 milliards de dollars malgré la promesse d’une batterie moins chère

Les investisseurs ont retranché mardi 50 milliards de dollars de la valeur marchande de Tesla malgré la promesse du patron du groupe, Elon Musk,...

Dans la même catégorie