samedi, février 27, 2021

Tunisie: La production industrielle a enregistré une baisse de 2,9% durant le premier trimestre 2019

Dans la même catégorie

Mourad Ben Hassine : «Code Online» une nouvelle application qui proposera les prix de détail dans différents marchés tunisiens

«L’Institut national de la consommation s’apprête à lancer, à partir de la deuxième quinzaine de mars prochain, une nouvelle...

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Durant le premier trimestre de l’année en cours, la production industrielle a enregistré une baisse de 2,9%, comparativement avec la même période de l’année 2018, a annoncé mercredi l’Institut national de la statistique (INS) de Tunisie.

L’INS explique cette diminution par la baisse de la production dans les secteurs de l’extraction de produits énergétiques (baisse de 10,8%) et de l’industrie agroalimentaire (14,8%), et ce, suite à la baisse enregistrée dans la production de l’huile d’olive.

Il en est de même pour ce qui est de la production dans les secteurs des industries mécaniques et électriques (repli de 1,9%), du textile, habillement et cuirs (repli de 2,1%) et du raffinage du pétrole (repli de 16,9%).

En revanche, la production industrielle a observé une progression dans le secteur de l’industrie de l’extraction des produits non énergétiques (+35,3%), en raison de l’augmentation observée dans la production de phosphate brut (933.700 tonnes durant le premier trimestre de l’année 2019 contre 468.600 tonnes en 2018), le secteur de l’industrie chimique (+23,8%) et le secteur de fabrication d’autres produits minéraux non métalliques (+4,0%).

Les chiffres de l’INS indiquent qu’au cours du mois de mars 2019, la production industrielle a enregistré une baisse de 2,1%, et « cela est principalement dû à la baisse enregistrée dans les secteurs de l’extraction de produits énergétiques (-6,5%) et de l’extraction de produits non énergétiques (-7,3%) ainsi que celui de l’industrie agroalimentaire (-8,0%), suite à la baisse enregistrée au niveau de la production d’huile d’olive », explique l’INS.

La production a régressé au cours du mois de mars dans des secteurs comme l’industrie mécanique et électrique (baisse de 3,2%), de l’industrie de textile, habillement et cuirs (baisse de 2,7%), du raffinage du pétrole (remarquable baisse de 56,1%) et du caoutchouc et des plastiques (baisse de 8,1%). Par contre, la production industrielle s’est crue dans les secteurs de l’industrie chimique (33,9%) et de fabrication d’autres produits minéraux non métalliques (6,6%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

A lire également