jeudi, novembre 26, 2020

Tunisie : Le solde de la balance commerciale est déficitaire de 14362,4MD

Dans la même catégorie

Le budget du ministère des Affaires Culturelles pour l’année 2021 fixé à 358,4 millions de dinars

Le budget du ministère des Affaires Culturelles au titre de l'année 2021 a été fixé à 358,4 millions de...

La Grande Distribution et l’E-commerce en Tunisie : Enquête sur la présence des produits agroalimentaires italiens

Les produits alimentaires italiens en Tunisie : des grands canaux de distribution organisés au commerce électronique. Ce sera le...

Les principales Bourses européennes en hausse, le risque politique recule aux USA

Les principales Bourses européennes sont en hausse lundi dans les premiers échanges après le feu vert donné par Donald...

Agricole: Hausse de 17% des subventions dans le budget 2021

L’enveloppe financière destinée à la subvention du secteur agricole augmentera de 17% en 2021 par rapport à 2020, a...

Allemagne: Recul du climat des affaires pour le deuxième mois d’affilée

Le climat des affaires en Allemagne s’est dégradé en novembre pour le deuxième mois consécutif alors que les mesures...

Les résultats des échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur aux prix courants durant les onze mois de l’année 2017 montrent que les exportations continuent d’accroitre à un rythme soutenu. En effet, les exportations ont augmenté de 17,3% contre 4.5% durant la même période de l’année dernière (18,2% au cours des dix mois de l’année 2017). En valeur, les exportations ont atteint le niveau de 30971,3 MD contre 26394,6 MD durant la même période de l’année 2016. De même, les importations maintiennent un rythme de croissance remarquable, enregistrant une hausse de 19,2% contre 4,3% durant la même période de l’année 2016 (19,6% durant les dix premiers mois de l’année 2017). En valeur les importations ont atteint la valeur de 45333,7 MD contre 38022,6 MD durant la même période de l’année 2016. Suite à cette évolution au niveau des importations (+19,2%) et des exportations (+17,3%), le solde commercial s’est établit à un niveau de 14362,4 MD contre 11628,0 MD durant la même période en 2016. Le taux de couverture a enregistré une baisse par rapport à la même période de l’année 2016 pour s’établir à des taux respectifs de 68,3 % et de 69,4 %.

Commerce Extérieur Selon Le Régime

La répartition des échanges par régime dénote une accélération du rythme de croissance des exportations sous le régime off shore. En effet, les exportations ont enregistré une hausse de 19,4% contre 13,8% durant la même période en 2016. Les importations ont enregistré sous ce régime une hausse de 20,3% contre une hausse de 12,4% durant la même période en 2016. Sous le régime général, les exportations ont enregistré une hausse importante de 11,3 % contre une baisse de 15,4% durant la même période en 2016. De même, les importations enregistrent une hausse de 18,7% contre +0,9% durant la même période en 2016.

EXPORTATIONS

L’augmentation observée au niveau de l’exportation (+17,3%) durant les onze mois de l’année 2017 concerne la majorité des secteurs .En effet, le secteur de l’énergie a observé un accroissement important par rapport à la même période en 2016, suite à l’augmentation de nos ventes du pétrole brut (1035,9MD contre 963,1 MD) et les produits raffinés (706,7 MD contre 382,4 MD), le secteur de l’agriculture et des industries agroalimentaires avec un taux de14,6% suite à l’augmentation de nos ventes des dattes (488,3 MD contre 436,3 MD), le secteur des industries mécaniques et électriques de 19,7%, le secteur textile et habillement et cuirs de 16,5% et le secteur des industries manufacturières de 15,5%. En revanche, le secteur mines, phosphates et dérivés a enregistré une baisse de 3,0%, suite à la diminution de nos exportations en acide phosphorique (400,9MD contre 489,2 MD).

IMPORTATIONS

L’augmentation remarquable des importations de 19,2% est due essentiellement à la hausse enregistrée au niveau des importations du secteur de l’énergie de 39,0%, sous l’effet de la hausse de nos achats en pétrole brut (787,2 MD contre 590,4 MD) et des produits raffinés (3343,0 MD contre 2112,4 MD). De même, le secteur des produits agricoles et alimentaires de base a augmenté de 21,1%, du fait, de la hausse de nos achats en blé tendre (517,0 MD contre 438,9 MD), des matières premières et demi produits de 23,0%, des biens d’équipement de 8,8%, les mines, phosphates et dérivés de 18,7%. De même, nos importations de biens de consommation autre qu’alimentaire demeurent en hausse avec un taux de 17,9%, suite à l’augmentation de nos achats des voitures de tourisme de 6,0% (1535,9 MD contre 1448,5 MD), des huiles essentielles et parfumerie de 13,6% (325,1 MD contre 286,3 MD) et des ouvrages en plastiques de 16,0% (1388,5 MD contre 1196,6 MD). Signalons que les importations hors énergie ont augmenté de 16,9%.

REPARTITION GEOGRAPHIQUE
Les exportations tunisiennes vers l’union européenne (74,6% du total des exportations) ont augmenté de 19,3%. Cette évolution est expliquée par la hausse de nos exportations vers certains partenaires européens, tels que l’Allemagne de 27,9% et l’Italie de 14,8%. D’autre part, nos ventes sont en diminution vers d’autres pays notamment avec l’Autriche de 7,6%. Avec les pays du Maghreb, les exportations ont baissé avec l’Algérie de 21,1% et la Libye de 3,0%. En revanche, nos exportations vers le Maroc demeurent en augmentation avec un taux de 19,9%.

Pour les importations, les échanges commerciaux des biens avec l’union européenne (53,7% du total des importations) ont enregistré une hausse de 21,0% pour s’établir à 24359,1MD. Les importations ont augmenté de 16,1% avec la France et de 26,2% avec l’Italie.

DEFICIT COMMERCIAL
Le solde de la balance commerciale est déficitaire de 14362,4MD suite au déficit enregistré avec certains pays, tel que la Chine (-3997,4MD), l’Italie (-1882,7MD), la Turquie (-1661,5MD), la Russie (-1058,1MD) et l’Algérie (-654,1MD). En revanche, le solde de la balance commerciale a enregistré un excédant avec d’autres pays principalement avec notre premier partenaire la France de 2737,6MD, la Libye de 771,8MD et la Royaume Unie de 184,8MD Le déficit de la balance commerciale hors énergie se réduit à 10533,0 MD et que le déficit de la balance énergétique s’établie à 3829,4MD (26,7% du total du déficit) contre 2662,3MD durant les onze mois de l’année 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Bourses mondiales: Encore au moins six mois de hausse en vue pour les actions

Les Bourses mondiales devraient continuer de monter pendant au moins six mois encore, mais à un rythme moins soutenu,...

Le budget du ministère des Affaires Culturelles pour l’année 2021 fixé à 358,4 millions de dinars

Le budget du ministère des Affaires Culturelles au titre de l'année 2021 a été fixé à 358,4 millions de dinars, soit 0,68 pc du...

Le Groupe Accor anticipe une perte nette supérieure à un milliard d’euros en 2020

Le groupe Accor anticipe une perte nette supérieure à un milliard d’euros en 2020 et un recul de son chiffre d’affaires de plus de...

La Grande Distribution et l’E-commerce en Tunisie : Enquête sur la présence des produits agroalimentaires italiens

Les produits alimentaires italiens en Tunisie : des grands canaux de distribution organisés au commerce électronique. Ce sera le thème d'un webinar organisé par...

Les principales Bourses européennes en hausse, le risque politique recule aux USA

Les principales Bourses européennes sont en hausse lundi dans les premiers échanges après le feu vert donné par Donald Trump à une transition vers...

Dans la même catégorie