jeudi, mars 4, 2021

Tunisie – TIA : 30 projets pour une enveloppe d’investissement global de 1280 millions

Dans la même catégorie

Chris Geiregat: La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, différente de celle de la décennie passée

« La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, une direction qui est différente de celle de la décennie...

TIA – APIA : Pour un meilleur accompagnement des investisseurs

M. Baligh Ben Soltane, président de l’Instance tunisienne de l’investissement ou Tunisia Invest Autority (TIA), et Mme Inji Dokki...

Nomination de Belgacem Tayaa au poste d’administrateur délégué de Tunisair

Le conseil d'administration de Tunisair a nommé Belgacem Tayaa au poste d'administrateur délégué de la compagnie aérienne nationale, selon...

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie passe à l’ère digitale avec le soutien de l’Ambassade de Suisse

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie fera peau neuve dans le cadre d’un projet...

Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES

Dans le cadre de l'application de l'article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte...

Le nombre de projets déclarés a atteint, durant les six premiers mois de 2020, 30 projets avec un coût d’investissement supérieur à 15 millions de dinars, soit une enveloppe d’investissement global de 1280 millions de dinars. Ces projets permettront la création de 7783 postes d’emploi, a indiqué l’Instance Tunisienne de l’Investissement (TIA). Elle fait état, ainsi, d’une hausse de 100% en termes de nombre de projets, 107% en termes d’investissement et 134% en termes d’emploi à créer par rapport à la même période de l’année 2019.

Ces projets d’investissement déclarés sont répartis entre opérations de création et enregistrement d’un projet de renouvellement avec un coût d’investissement de 44 MD et 219 postes d’emplois à créer.

D’après l’Instance, le nombre de projets en création a atteint, durant les six premiers mois 2020, 14 avec un coût d’investissement de 699 MDT et 2063 postes d’emplois à créer.

Au cours de la même période, le nombre de projets d’extension a atteint 15 avec un coût d’investissement de 537 MDT et 5501 postes d’emplois à créer.

S’agissant de la répartition des 30 projets d’investissement déclarés par secteur, l’industrie a accaparé la plus grande part de lion avec 17 projets d’un coût de 625 MDT permettant la création de 6290 emplois, suivi par les énergies renouvelables avec 8 projets avec un coût de 386 MDT, ce qui générera 150 emplois.

Trois projets dans les services ont été déclarés avec un coût de 104,4 MDT permettant la création de 604 emplois. Pour ce qui est du tourisme, deux projets ont été déclarés moyennant un coût estimé à 164 millions de dinars permettant la création de 739 emplois.

Les 30 projets couvrent 18 gouvernorats

Selon la TIA, les 30 projets d’investissement déclarés pendant les 6 premiers mois de l’année 2020 couvrent 18 gouvernorats.Seize (16 projets) vont être implantés dans les zones de développement régional, soit 53% du nombre total avec une enveloppe de 451,61 MD, autrement dit, 43% du total des investissements déclarés.

Cela permettra la création de 2509 emplois soit 42% du nombre total de postes d’emplois à créer..

Sur les 30 projets déclarés durant les 6 premiers mois de l’année 2020, 7 projets opèrent sous le régime totalement exportateur avec une enveloppe d’investissement global de 358,6MD, soit 28%des investissements déclarés permettant la création de 5101 emplois.

D’après l’autorité, 17 parmi ces 30 projets comportent une participation étrangère pour un coût d’investissement de 832 MD, soit 65% des investissements déclarés et permettant la création de 6331 emplois.

Articles récents

Bourses européennes: Des indicateurs US décevants freinent la hausse des actions

Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé mercredi et loin de leurs plus hauts du jour tandis que...

A lire également