vendredi, février 26, 2021

CONECT – Tunisia Jobs : Signature d’un accord de partenariat pour soutenir les PME et l’emploi dans les régions intérieures

Dans la même catégorie

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

Un accord de partenariat a été signé entre le président de la Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (CONECT), Tarek Chérif et le Chef du programme Tunisia Jobs, Danilo Cruz-De Paula. Cet accord vise à dynamiser les petites et moyennes entreprises(PME) par des actions de renforcement de leur compétitivité, de consolidation de leurs finances affectées par la crise sanitaire et de création des synergies entre Conect et Tunisia JOBS dans les régions intérieures.

Il a pour objectif, également, de créer de l’emploi dans les régions intérieures et de soutenir toutes les PME à fort potentiel de développement. La CONECT compte plus de 2000 entreprises dans son réseau et une forte implantation dans les régions.

Tunisia JOBS, programme financé par USAID, a été mis en place en juin 2018 moyennant 60 millions de dollars. Grâce à sa réactivité et l’ampleur de sa réponse face à la crise de la Covid 19, une enveloppe de 10 millions de dollars supplémentaires lui a été octroyée pour soutenir les PME. Ce programme a réussi à soutenir en moins de deux ans d’existence, plus de 600 PME grâce à un maillage serré du pays avec 8 bureaux régionaux et plus de trente experts en développement d’affaires sur le terrain.

Articles récents

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

A lire également