lundi, mars 8, 2021

Tunisie – Tourisme : La reprise des activités se fera à partir du 24 mai

Dans la même catégorie

Inflation : Les prix à la consommation globalement stables en février 2021

En février 2021, les prix à la consommation se stabilisent après une hausse de 0,7% en janvier 2021. Cette...

BIAT LABS : L’incubateur qui va réunir les compétences

Lancé en juin 2017, Biatlabs, l’incubateur de la Biat, est le premier incubateur du secteur bancaire en Tunisie. Doté...

L’endettement du secteur agricole très élevé

Les dettes du secteur agricole ont atteint 800,5 MD en 2020, représentant 25 mille agriculteurs, a déclaré le gouverneur...

Signature d’une convention entre BH BANK ET La CNRPS

La BH Bank et la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (Cnrps) ont signé une convention portant...

Pétrole: L’Opep+ prolonge pour l’essentiel sa baisse de production

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, réunis au sein du groupe Opep+, sont convenus jeudi de...

Avec dans un premier temps le le tourisme local avant de passer progressivement vers le tourisme international.

Les autorités tunisiennes ont annoncé la reprise des activités touristiques, et ce à partir du 24 mai de cette année, conformément à la seconde phase du déconfinement ciblé au lieu de la troisième phase.

C’est ce qui ressort des déclarations du ministre du Tourisme, Mohamed Ali Toumi, mercredi, concernant les décisions prises par le gouvernement en faveur du secteur du tourisme.

Présent en conférence de presse, le ministre du Tourisme a tenu à rappeler que la seconde phase du déconfinement ciblé s’étendra du 24 mai au 3 juin, alors que la troisième phase se déroulera du 4 au 14 juin.

Toumi a également fait savoir que la reprise des activités comprend la réouverture des unités touristiques, notamment les hôtels, les restaurants et les boîtes de nuit. “Cette décision intervient suite à l’amélioration de la situation sanitaire”, a-t-il expliqué.

En effet, dans un premier temps, les autorités opteront pour le choix des touristes locaux avant d’autoriser les touristes des pays voisins, notamment, l’Algérie et la Libye, à séjourner en Tunisie, selon Toumi.

Toumi a aussi déclaré qu’une ligne de crédit de 500 millions de dinars a été mobilisée pour permettre aux hôteliers impactés par la propagation de la Covid-19 pour payer les salaires de leur personnel.

“Il s’agit d’un ensemble de mesures opérationnelles prises pour renforcer le secteur du tourisme et de l’artisanat. Les entreprises qui bénéficieront de ces crédits sont celles dont le chiffre d’affaires a enregistré une baisse de 25% en mars 2020 par rapport à 2019, et de 40% en avril 2020”, a-t-il poursuivi.

Le secteur du tourisme en Tunisie fournit plus de 400 000 emplois, de manière direct et indirect, et constitue l’une des principales sources de devises fortes dans le pays.

Avant le début de la pandémie du nouveau coronavirus, la Tunisie prévoyait d’accueillir plus de 10 millions de touristes cette année. L’objectif était de dépasser les 9,4 millions de touristes accueillis en 2019.

Articles récents

BIAT LABS : L’incubateur qui va réunir les compétences

Lancé en juin 2017, Biatlabs, l’incubateur de la Biat, est le premier incubateur du secteur bancaire en Tunisie. Doté...

A lire également