lundi, mars 1, 2021

Wifak Bank a clôturé l’année 2019 avec un produit Net Bancaire (PNB) de 22,4 millions de dinars

Dans la même catégorie

Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES

Dans le cadre de l'application de l'article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte...

Mourad Ben Hassine : «Code Online» une nouvelle application qui proposera les prix de détail dans différents marchés tunisiens

«L’Institut national de la consommation s’apprête à lancer, à partir de la deuxième quinzaine de mars prochain, une nouvelle...

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

Wifak Bank a tenu son Assemblée Générale Ordinaire (AGO) le mardi 30 juin 2020 à son centre d’affaires au Lac III-Tunis.

Le quorum s’est établi à 88.67% et la réunion a débuté par la mise en revue des principales réalisations au titre de l’exercice 2019, conformément aux premiers points de l’ordre du jour. Un message de remerciement à l’équipe Wifak Bank a été également adressé en vertu de son engagement et dévouement à surmonter et assurer la permanence de ses services clients en marge de la crise sanitaire COVID-19.

En plus de la participation présentielle, Wifak Bank a assuré une participation à distance pour les actionnaires désireux de prendre part à l’AGO.

En effet, en dépit d’une conjoncture économique difficile, Wifak Bank a réussi au cours de 2019 à atteindre un encours de dépôt de la clientèle qui s’élève à 352,7 millions de dinars contre 284,9 millions de dinars à la fin de l’année 2018, soit une évolution de 24%.

D’autre part, Wifak Bank a contribué au financement de l’économie pour un total de financement à la clientèle à la fin de l’année 2019 qui s’élève à 401,7 millions de dinars avec un total de déblocage de 227.4 millions de dinars. L’objectif de la Banque est d’atteindre un équilibre entre les financements Mourabaha et Ijara suite à une quête de réaliser une diversification de portefeuille ainsi qu’une meilleure pénétration du segment des particuliers.

Par ailleurs, Wifak Bank a clôturé l’année 2019 avec un produit Net Bancaire (PNB) de 22,4 millions de dinars avec un total des produits d’exploitation bancaire qui s’établit à 49,2 millions de dinars. Tiré principalement par le rehaussement du coût de la transformation (la transformation d’une société de leasing à une banque universelle qui opère conformément aux dispositions de la Finance Islamique), l’augmentation des charges opératoires et l’augmentation des charges financières en relation avec la conjoncture économique contrariante, Wifak Bank a clôturé son 2éme exercice d’activité avec un résultat après modification comptable de -23.025 Millions de dinars.

Au cours 2019, et en dépit de son jeune âge, Wifak Bank a priorisé la conformité aux ratios réglementaires exigés par le régulateur. En effet le ratio de liquidité se situe à un niveau confortable de 176,682 % contre une limite réglementaire minimale de 100%. Le ratio LTD (financement/ dépôt) s’est élevé à son tour à 112,26% avec un seuil maximal réglementaire de 120%.

Les actionnaires présents ont échangé d’une manière fructueuse sur les perspectives d’avenir de Wifak Bank et son positionnement sur le marché bancaire. Les échanges ont porté également sur la spécificité de Wifak Bank et l’expérience de sa transformation ainsi que les challenges d’ordre économique et réglementaire.

D’autre part, les actionnaires ont approuvé à l’unanimité les résolutions proposées par le Conseil d’Administration notamment :

  • L’approbation du rapport d’activité
  • L’approbation des états financiers individuels et consolidés arrêtés au 31 décembre 2019
  • La conformité du respect des normes bancaires islamiques
  • La désignation d’un co-commissaire aux comptes pour trois ans (2020-2021-2022)
  • L’autorisation de l’émission d’un ou plusieurs emprunts obligataires ordinaires et/ou subordonnés conformément aux principes de la finance islamique et/ou Sukuk d’un montant global de 150 millions de dinars sur 3 ans.

Articles récents

Zone-euro: pic de trois ans pour la croissance manufacturière en février

La croissance de l'activité manufacturière dans la zone euro a atteint un pic de trois ans en février grâce...

A lire également