vendredi, septembre 25, 2020

Wifak Bank a clôturé l’année 2019 avec un produit Net Bancaire (PNB) de 22,4 millions de dinars

Dans la même catégorie

Le projet du budget de l’Etat 2021 au cœur d’une réunion à la Kasbah

L'avancement de l'élaboration du projet du budget de l'Etat pour l'année 2021 a été au cœur d'une réunion, jeudi,...

Italian Exhibition Group: Ecomondo et Key Energy 2020, essentiels pour l’avenir du pays

Profondément innovants, comme toujours. En direct et par voie numérique, accessibles et sûrs, pour libérer le potentiel du marché...

Jabeur Ben Attouch: 98% des agences de voyages, menacées de faillite, d’ici fin octobre 2020

98% des agences de voyages exerçant en Tunisie, sont menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020, si les mesures...

MIQYES 2019 : 17,6% des PME toujours bloquées et 50,4% jugent la reprise très lente et préjudiciable

Cette année, le MIQYES mesure à la fois la santé des PME en 2019 ainsi que l’impact du COVID-19...

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Wifak Bank a tenu son Assemblée Générale Ordinaire (AGO) le mardi 30 juin 2020 à son centre d’affaires au Lac III-Tunis.

Le quorum s’est établi à 88.67% et la réunion a débuté par la mise en revue des principales réalisations au titre de l’exercice 2019, conformément aux premiers points de l’ordre du jour. Un message de remerciement à l’équipe Wifak Bank a été également adressé en vertu de son engagement et dévouement à surmonter et assurer la permanence de ses services clients en marge de la crise sanitaire COVID-19.

En plus de la participation présentielle, Wifak Bank a assuré une participation à distance pour les actionnaires désireux de prendre part à l’AGO.

En effet, en dépit d’une conjoncture économique difficile, Wifak Bank a réussi au cours de 2019 à atteindre un encours de dépôt de la clientèle qui s’élève à 352,7 millions de dinars contre 284,9 millions de dinars à la fin de l’année 2018, soit une évolution de 24%.

D’autre part, Wifak Bank a contribué au financement de l’économie pour un total de financement à la clientèle à la fin de l’année 2019 qui s’élève à 401,7 millions de dinars avec un total de déblocage de 227.4 millions de dinars. L’objectif de la Banque est d’atteindre un équilibre entre les financements Mourabaha et Ijara suite à une quête de réaliser une diversification de portefeuille ainsi qu’une meilleure pénétration du segment des particuliers.

Par ailleurs, Wifak Bank a clôturé l’année 2019 avec un produit Net Bancaire (PNB) de 22,4 millions de dinars avec un total des produits d’exploitation bancaire qui s’établit à 49,2 millions de dinars. Tiré principalement par le rehaussement du coût de la transformation (la transformation d’une société de leasing à une banque universelle qui opère conformément aux dispositions de la Finance Islamique), l’augmentation des charges opératoires et l’augmentation des charges financières en relation avec la conjoncture économique contrariante, Wifak Bank a clôturé son 2éme exercice d’activité avec un résultat après modification comptable de -23.025 Millions de dinars.

Au cours 2019, et en dépit de son jeune âge, Wifak Bank a priorisé la conformité aux ratios réglementaires exigés par le régulateur. En effet le ratio de liquidité se situe à un niveau confortable de 176,682 % contre une limite réglementaire minimale de 100%. Le ratio LTD (financement/ dépôt) s’est élevé à son tour à 112,26% avec un seuil maximal réglementaire de 120%.

Les actionnaires présents ont échangé d’une manière fructueuse sur les perspectives d’avenir de Wifak Bank et son positionnement sur le marché bancaire. Les échanges ont porté également sur la spécificité de Wifak Bank et l’expérience de sa transformation ainsi que les challenges d’ordre économique et réglementaire.

D’autre part, les actionnaires ont approuvé à l’unanimité les résolutions proposées par le Conseil d’Administration notamment :

  • L’approbation du rapport d’activité
  • L’approbation des états financiers individuels et consolidés arrêtés au 31 décembre 2019
  • La conformité du respect des normes bancaires islamiques
  • La désignation d’un co-commissaire aux comptes pour trois ans (2020-2021-2022)
  • L’autorisation de l’émission d’un ou plusieurs emprunts obligataires ordinaires et/ou subordonnés conformément aux principes de la finance islamique et/ou Sukuk d’un montant global de 150 millions de dinars sur 3 ans.

Articles récents

Le projet du budget de l’Etat 2021 au cœur d’une réunion à la Kasbah

L'avancement de l'élaboration du projet du budget de l'Etat pour l'année 2021 a été au cœur d'une réunion, jeudi,...

Italian Exhibition Group: Ecomondo et Key Energy 2020, essentiels pour l’avenir du pays

Profondément innovants, comme toujours. En direct et par voie numérique, accessibles et sûrs, pour libérer le potentiel du marché et la connaissance que le...

Jabeur Ben Attouch: 98% des agences de voyages, menacées de faillite, d’ici fin octobre 2020

98% des agences de voyages exerçant en Tunisie, sont menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020, si les mesures d'appui financier prises par le...

USA : Le chômage nourrit les doutes sur la reprise

Les principales Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, l’augmentation inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis ayant ravivé les craintes d’un tassement de...

FMI: L’horizon économique mondial un peu moins sombre qu’attendu

Les perspectives d’évolution de l’économie mondiale ne sont pas aussi défavorables qu’on ne le craignait il y a trois mois, a déclaré jeudi un...

Dans la même catégorie