mardi, mars 9, 2021

Maroc: 63,4% de la production laitière exportée vers la Mauritanie en 2017

Dans la même catégorie

Afrique-Infrastructure : La Route transsaharienne reliant six pays africains dont la Tunisie bientôt achevée

Le projet de la Route transsaharienne reliant six pays africains à savoir l'Algérie, la Tunisie, le Mali, le Niger,...

Le plus grand salon de l’écologie – Ecomondo et Key Energy, voici les dates 2021 : 26-29 octobre, au salon de rimini (italie)

L’année 2021 sera riche en importants rendez-vous internationaux pour l’économie verte. Parmi les plus importants, ceux d’Italian Exhibition Group...

CEA : Les pays de l’Afrique du Nord doivent renforcer l’intégration économique pour consolider la résilience face à la Covid-19

Les participants à la 35ème réunion du Comité intergouvernemental de hauts fonctionnaires et d’experts (CIHFE) du Bureau sous-régional de...

Les envois de fonds devraient reculer de 8% dans la région MENA en 2020 et 2021

Les transferts d’argent vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient se replier à 508 milliards de dollars...

Italie : les thèmes environnementaux de la zone euro-méditerranéenne et d’Afrique du Nord dans la digital double green week d’Ecomondo et Key Energy. En...

Dans les starting-blocks, l’inauguration du plus grand salon numérique pour le monde de l’écologie, Ecomondo et Key Energy d’Italian...

Le Maroc a exporté sur l’année 2017, plus 63,4% de son lait et ses produits laitiers vers son voisin du Sud, la Mauritanie, ont indiqué le 10 novembre des médias locaux.

Ce pays maghrébin est suivi par le Qatar, qui capte 20,9% des exportations laitières marocaines, puis du Sénégal, qui reçoit 7,9% de ces exportations.

Selon les mêmes sources, le Royaume chérifien a importé près de 60% des produits laitiers des Pays-Bas et de la France, avec respectivement (32,1%) et (27,5%), de ces importations, qui sont essentiellement composées de lait infantile, le lait frais UHT et le lait en poudre.

« La balance commerciale du lait et des produits laitiers est restée toutefois déficitaire sur l’année 2017, s’établissant à près de 640 millions de DH », précisent les sources, citant le Haut-commissariat au Plan (HCP).

La filière laitière représente 5%, en moyenne, du volume de la production agricole marocaine et 10,7% de la production agroalimentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

L’Autorité bancaire européenne victime d’une cyber-attaque

L'Autorité bancaire européenne (ABE) a indiqué lundi avoir été la cible d'une cyber-attaque tout en assurant qu'aucune donnée n'avait...

A lire également