jeudi, novembre 26, 2020

Pétrole: Les nouvelles mesures de confinement prises en Europe sont un risque pour les prévisions de demande

Dans la même catégorie

Allemagne: Recul du climat des affaires pour le deuxième mois d’affilée

Le climat des affaires en Allemagne s’est dégradé en novembre pour le deuxième mois consécutif alors que les mesures...

Allemagne: La croissance du PIB révisée à 8,5% au troisième trimestre

L’économie allemande a enregistré au troisième trimestre une croissance record de 8,5%, un chiffre légèrement supérieur à la première...

Total envisage des départs volontaires en France, cible ses sièges

Total a annoncé lundi un projet de plan de départs volontaires en France qui se traduirait par un dégel...

Bourses européennes: Les espoirs de vaccins portent les actions européennes

Les principales Bourses européennes progressent lundi matin, la perspective de vaccins contre le COVID-19 laissant espérer un assouplissement des...

Le Royaume-Uni et le Canada signent un accord de continuité commerciale post-Brexit

La Grande-Bretagne et le Canada sont parvenus samedi à un accord de "continuité commerciale" censé garantir les échanges bilatéraux...

Les nouvelles mesures de confinement prises en Europe afin d’endiguer la propagation du coronavirus font peser un risque baissier sur les perspectives de demande mondiale de pétrole, a déclaré un responsable de l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

Keisuke Sadamori, directeur de l’AIE pour les marchés de l’énergie et la sécurité, a déclaré à Reuters que l’impact serait cependant probablement moins sévère que celui des mesures de confinement prises plus tôt dans l’année.

“Une grande partie du continent européen est sous confinement. Cela va certainement contribuer à avoir des effets négatifs”, a-t-il déclaré dans une interview, sans toutefois aller jusqu’à dire que l’AIE allait officiellement revoir ses prévisions à la baisse.

“Nous nous attendons à ce que cette fois-ci, l’impact soit moins important que lors du dernier confinement (…) Cette fois-ci, les écoles restent ouvertes et certains magasins sont encore ouverts”, a-t-il dit.

Les cours du pétrole se sont redressés après avoir chuté à des plus bas depuis plus de 20 ans en avril, le baril de Brent évoluant actuellement autour de 40 dollars. Mais les craintes persistent sur la demande et l’issue finale de l’élection présidentielle aux Etats-Unis où Joe Biden a été déclaré vainqueur sans que Donald Trump ne reconnaisse pour l’instant sa défaite.

“L’industrie du pétrole et du gaz, aux États-Unis en particulier, regarde le résultat de cette élection avec un intérêt énorme”, a déclaré Keisuke Sadamori.

“Si les démocrates prévoient une transformation radicale vers une énergie à faible teneur en carbone – si le Sénat reste aux mains des républicains, il y aura des obstacles à cette législation”.

Les dernières prévisions de l’AIE sur la demande de pétrole remontent au 14 octobre, soit avant que les principaux pays européens, dont l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni, n’imposent de nouvelles restrictions strictes sur les déplacements pour freiner la propagation du coronavirus.

L’agence basée à Paris doit publier jeudi sa prochaine analyse du marché pétrolier.

Articles récents

Les milliards qui disparaissent dans les paradis fiscaux

Selon les estimations du rapport "State of Tax Justice 2020" récemment publié, le système fiscal mondial perd plus de...

La société pétrolière ATOG veut développer ses investissements dans les énergies renouvelables en Tunisie

Des responsables de la société pétrolière tuniso-britannique ATOG (Anglo-Tunisian Oil & Gas) ont exprimé leur volonté de développer ses investissements dans les énergies renouvelables...

Instadeep s’allie à BioNTech, pour développer de nouvelles immunothérapies contre le cancer

BioNTech, laboratoire de biotechnologie et d'immunothérapie de nouvelle génération et l'un des plus grands en Europe et la startup tunisienne InstaDeep, spécialisée dans la...

Nestlé cède sa marque Yinlu à Food Wise

Nestlé a annoncé mercredi céder sa marque Yinlu, qui fabrique du lait d’arachide et du riz au lait en boîte en Chine, à Food...

Bourses mondiales: Encore au moins six mois de hausse en vue pour les actions

Les Bourses mondiales devraient continuer de monter pendant au moins six mois encore, mais à un rythme moins soutenu, en profitant des liquidités bon...

Dans la même catégorie