vendredi, février 26, 2021

BCT – Projet stratégique : Lancement de la mission d’assistance technique au projet d’adoption des normes IFRS par les Banques et les Etablissements Financiers Tunisiens

Dans la même catégorie

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

M. Marouane El Abassi, Gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), a présidé, mercredi 21 octobre 2020, par vidéo-conférence, la cérémonie du lancement officiel des travaux de la mission d’assistance technique au projet d’adoption des normes internationales d’information financière « IFRS » par les banques et les établissements financiers. Ont pris part à cet événement, Mme Nadia Gamha, Vice-Gouverneur de la BCT, M. Antoine Sallé de Chou, Chef du Bureau de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) en Tunisie, partenaire technique et stratégique du projet, les experts du cabinet de consulting « ECC Mazars », retenu pour assister la BCT dans ce projet ainsi que l’équipe de la Banque Centrale dédiée à cet effet.

À cette occasion, M. El Abassi a remercié la BERD pour son soutien permanent à la BCT dans la réforme de modernisation du secteur bancaire en Tunisie. Il a également invité toutes les parties prenantes à contribuer efficacement à la réussite de cette réforme, nécessaire pour renforcer les conditions de transparence et la crédibilité du système financier national et consolider la confiance des investisseurs envers l’économie tunisienne.

« L’adoption des normes IFRS par les banques et les établissements financiers tunisiens s’intègre dans un processus de convergence vers les standards internationaux sur le plan prudentiel et comptable », a-t-il souligné.

Pour le Gouverneur de la BCT, la migration de la Tunisie vers le référentiel IFRS, dans ce contexte austère lié à la crise sanitaire, représente un challenge de taille et constitue un projet structurant pour la place financière. Toutefois, a-t-il précisé, « le processus est déjà enclenché et nos banques sont capables de relever ce défi grâce aux réformes introduites par la Banque centrale dans le secteur bancaire durant la dernière décennie ».

Il a rappelé, à cet égard, que ce projet s’inscrit dans le cadre du Plan Stratégique de la BCT pour la période 2019-2021 et que l’Institut d’émission collabore étroitement avec tous les intervenants pour garantir les conditions de réussite à la migration des banques et des établissements financiers tunisiens vers le référentiel IFRS.

Articles récents

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

A lire également