lundi, septembre 21, 2020

Celamin Holding gagne sa bataille juridique: réappropriation de 51% de part dans le projet de phosphate Chaketma

Dans la même catégorie

MAC SA : « 2020, l’année de tous les défis pour les banques tunisiennes » et l’adoption des normes IFRS en 2021

L'intermédiaire en Bourse MAC S.A vient de publier une note sur les banques tunisiennes intitulée « 2020, l’année de...

OCDE: Le PIB mondial devrait diminuer de 4,5% en 2020, avant de se redresser pour augmenter de 5 % en 2021

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier son rapport portant sur « les perspectives économique...

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74...

Trois femmes en lice sur cinq candidats pour diriger l’OMC

Trois femmes, dont deux africaines, ont atteint le deuxième tour du processus de sélection visant à choisir le prochain...

La Cour d’appel tunisienne a rendu à Celamin Holdings, sa participation de 51% dans le projet de phosphate Chaketma. La compagnie australienne bataillait depuis 2015 avec son partenaire de coentreprise Tunisian Mining Services (TMS) auquel les intérêts avaient été transférés «frauduleusement».

En novembre 2017, un arbitre unique, nommé par la Cour internationale d’arbitrage s’était déjà prononcé en faveur de Celamin, ordonnant à TMS, de restituer la participation de la société dans le projet Chaketma et de verser plus de 4 millions de dollars en dédommagement. Face au non-respect par son partenaire, de la décision, Celamin a dû saisir la justice tunisienne.

Pour la compagnie cotée à ASX, cette ordonnance du tribunal est «un développement très satisfaisant» dans ce qui a été un long conflit. Selon elle, elle renforce le statut de la Tunisie en tant que destination viable pour les investissements étrangers dans le secteur des ressources minérales.

Le permis de Chaketma pourrait potentiellement constituer un actif de développement de phosphate à grande échelle. Il comprend six prospects couvrant environ 56 km² et hébergeant une ressource inférée totale de 130 millions de tonnes, titrant 20,5% d’oxyde de phosphate.

Une fois ses intérêts repris, Celamin prévoit d’avancer dans les discussions pour le financement et lancer une étude de faisabilité afin de déterminer la viabilité de la production de phosphate naturel ou d’engrais chimique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

OCDE: Le PIB mondial devrait diminuer de 4,5% en 2020, avant de se redresser pour augmenter de 5 % en 2021

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier son rapport portant sur « les perspectives économique...

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de l’Association Tunisienne de la Prévention...

Les principales Bourses européennes dans le rouge pour finir la semaine, les banques et les transports pèsent

Les principales Bourses européennes ont terminé la séance de vendredi dans le rouge, pénalisées notamment par les banques et le secteur des transports et...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74 points, Le volume drainé courant...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York a fini dans le rouge...

Dans la même catégorie