mercredi, février 24, 2021

Echanges économiques: baisse de près de 5% depuis le début de l’année

Dans la même catégorie

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

UADH : des procédures contre la tentative de résiliation du contrat par PSA

Le Conseil du marché financier porte à la connaissance des actionnaires de la société Uadh et du public qu’il...

Dans les six premiers mois de l’année en cours, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’étranger ont enregistré en volume (à prix constants) une baisse à l’export de l’ordre de 5,1% et à l’import de 5,2% par rapport à la même période de l’année 2018, a-t-on appris jeudi auprès de l’Institut national de la statistique (INS).

Au niveau des prix, a fait savoir l’INS, ces échanges ont augmenté respectivement de 18,6% (export) et de 20,9% (import).

En valeurs courantes, les échanges commerciaux avec l’étranger ont atteint durant cette période 22.904,2 millions de dinars (7.983,9 millions de dollars) en exportations et 32.684,7 millions de dinars (11.393,2 millions de dollars) en importations.

Cela constitue, d’après les chiffres de l’INS, une hausse de l’ordre de 12,5% à l’export et de 14,6% à l’import, toujours comparativement avec la même période de l’année 2018.

Hors énergie, par rapport à la même période de 2018, les prix ont augmenté à l’export de 18,6% et à l’import de 19,9%. Les prix de l’énergie ont suivi une courbe ascendante d’environ 19, 0% à l’export et de 27,7% à l’import.

Par secteurs, les exportations (en volume) ont rétrogradé du côté du textile-habillement et du cuir soit de 4,2%, de l’énergie de 5,2% et de l’agriculture avec l’industrie agro-alimentaire de 20,2%.

Toutefois, les exportations du secteur des mines, phosphates et dérivés de l’énergie affichent une courbe relativement positive, la croissance demeurant stable à 0,4%.

Pour ce qui est des importations, la progression en volume se manifeste via une baisse du secteur de l’agriculture et industrie agro-alimentaire de 2,2%, celui du textile-habillement et du cuir de 6,7%, et celui des industries mécaniques et électriques de 8,9%. Cependant, les importations du secteur de l’énergie ont augmenté en volume de 6,2%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

A lire également