samedi, septembre 19, 2020

Economie : Hausse du taux d’inflation à 4%, en novembre 2016 (INS)

Dans la même catégorie

OCDE: Le PIB mondial devrait diminuer de 4,5% en 2020, avant de se redresser pour augmenter de 5 % en 2021

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier son rapport portant sur « les perspectives économique...

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74...

Trois femmes en lice sur cinq candidats pour diriger l’OMC

Trois femmes, dont deux africaines, ont atteint le deuxième tour du processus de sélection visant à choisir le prochain...

Pays producteur de phosphate, la Tunisie vers l’importation du phosphate

Pays producteur de phosphate, la Tunisie importera pour la première fois des quantités de cette matière. Le Groupe chimique tunisien...

Le taux d’inflation a augmenté, en novembre 2016, à 4%, contre 3,9% en octobre, continuant sa tendance haussière observée depuis le début de l’année 2016, laquelle s’est arrêtée uniquement, pendant les deux mois de juillet et d’octobre, selon les dernières statistiques publiées jeudi, par l’Institut national de la statistique (INS).

La hausse du taux d’inflation est due notamment, à un accroissement des prix du groupe de transport de 0,9%, en raison de la hausse des prix des nouvelles voitures (2,4%), en comparaison avec le mois dernier.

Cette inflation est due, également, à la hausse enregistrée aux niveaux des prix du groupe de l’alimentation et de boissons de 2,5%, en glissement annuel, puisque les prix des fruits et des fruits secs ont augmenté de 14,3%, ceux des huiles alimentaires et des poissons se sont accrus respectivement, de 5,2% et de 8,3%. En revanche les prix de viandes ont diminué, en glissement annuel, de 2,6%.

S’agissant des prix de boissons, ils ont progressé de 2,7%, en raison de l’augmentation des prix des eaux minérales, des boissons gazeuses et de jus de 3,7%.
Le groupe boissons alcoolisées et tabac a régressé de 1,3%, en glissement annuel, suite à la baisse des prix des boissons alcoolisée de 7,4% et du tabac de 0,8%.
Les prix du groupe habillement et chaussures ont enregistré une hausse de 7,4% en comparaison avec le mois de novembre de l’année précédente, en raison de l’enchérissement des prix des chaussures de 8,7%, des vêtements de 7,1% et d’accessoires de 6,6%.

Quant à l’indice du groupe habitat et énergie domestique, il s’est renchéri de 5,8%, en comparaison avec le même mois de l’année précédente, en raison d’une hausse de 15,5% des prix de l’eau potable et de l’assainissement, après la dernière augmentation des tarifs effectuée, en mois de juin 2016.

Par ailleurs, l’indice des prix de location, ainsi que ceux des matériaux de construction et de la maintenance du logement ont enregistré une progression respective de 7,4% et de 1,7%.
En ce qui concerne l’indice des prix du groupe meubles, équipements et services domestiques, il a connu une augmentation de 4,3%, en raison de l’accroissement des prix des rideaux et des tapisseries de 6,4% et des ustensiles de cuisine de 6,3%.
Les prix du groupe de la santé ont accru, aussi, de 3,1%, en glissement annuel, au vu de la hausse des prix des services de santé de 5,4% et des produits pharmaceutiques de 2%.
De même, les prix du groupe de transport ont enregistré un enchérissement de 4,3%, en novembre 2016, en raison de l’augmentation des prix des voitures de 10,9% et des frais des services de transport public et privé de 2,4%.

Hausse de 0,2% de l’indice des prix à la consommation en novembre 2016
Au niveau mensuel, l’indice des prix à la consommation familiale a augmenté de 0,2% au cours du mois de novembre 2016, en comparaison avec le mois d’octobre de la même année.

Cette évolution est due, selon l’INS, à la hausse des prix du groupe habillement et chaussures de 1,8%, au vu de l’augmentation des prix des chaussures de 1,9%, de vêtements d’hiver de 1,9% et du tissu de 0,8%.

De même, l’indice des prix du groupe alimentation et boissons a enregistré une légère hausse de 0,1%. A cet égard, les prix des légumes et des fruits frais, ainsi que des viandes ont régressé contre une augmentation de ceux de volailles, des poissons et des huiles alimentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

Les principales Bourses européennes dans le rouge pour finir la semaine, les banques et les transports pèsent

Les principales Bourses européennes ont terminé la séance de vendredi dans le rouge, pénalisées notamment par les banques et le secteur des transports et...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74 points, Le volume drainé courant...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York a fini dans le rouge...

Caixabank crée la plus grande banque d’Espagne en rachetant Bankia

Caixabank a annoncé vendredi l’acquisition de Bankia, contrôlée par l’Etat espagnol depuis son sauvetage en 2012, pour 4,3 milliards d’euros dans le cadre d’une...

Dans la même catégorie