Finances: Remboursement d’une échéance d’un emprunt international de 503,5 millions de dollars

La Tunisie a remboursé, mercredi 4 août, une échéance d’un emprunt international de 503,5 millions de dollars (500 millions de dollars en principal et 3,5 millions de dollars intérêts), soit l’équivalent de 1397,2 millions de dinars, au titre de l’émission sur le marché financier international en 2016. Cet emprunt, réalisé avec une garantie de l’Agence américaine pour le développement international (Usaid), a été émis le 5 août 2016, a fait savoir, hier, le ministère de l’Economie, des Finances et de l’Appui à l’investissement.

Il est à noter que les avoirs nets en devises ont chuté, le 5 août, à 19 milliards de dinars, soit 120 jours d’importation, contre 20,5 milliards de dinars (129 jours), vers la fin du mois de juillet. Le Conseil d’administration de la BCT a indiqué, récemment, que la baisse de la mobilisation des ressources en devises, sous forme de prêts et d’investissements étrangers, et les remboursements importants effectués en juillet 2021, au titre de la dette extérieure, se sont répercutés sur l’équilibre de la balance des paiements extérieurs, pour ramener les avoirs nets en devises à 20.515 MD ou 129 jours d’importation à fin juillet 2021 contre 21.190 MD et 140 jours d’importation à la même période de l’année précédente. La Tunisie a réglé, fin juillet, la garantie américaine contractée en 2014, pour un montant de 500 millions de dollars américains, suite à un accord signé, le 3 juin 2014, avec le gouvernement américain. Cette garantie, d’une maturité de 7 ans et d’un taux d’intérêt de 2,452%, a eu un impact sur les réserves en devises, lesquelles sont passées à 20.378,1 MD, contre 21.876,8 MD, et de 138 à 129 jours d’importation, le 23 juillet 202. La Tunisie remboursera, selon le budget de l’Etat pour l’année 2021, le principal de la dette publique de 9 prêts. Il s’agit des bons du trésor assimilables (BTA) (ligne janvier 2021), d’une valeur de 700,5 MD et d’une tranche de la souscription qatarie en avril 2021, d’un montant de 250 millions de dollars, soit l’équivalent de 681 MD. Parmi les prêts qui seront remboursés par la Tunisie figurent des BTA (ligne juin 2021) pour un montant de 425 MD et deux emprunts obligataires avec la garantie des Etats-Unis d’Amérique pour des montants égaux de 500 millions dollars, soit 1,362,16 MD, pour les mois de juillet 2021 et août 2021.

4,2 milliards de dinars en 2021
La Tunisie assurera, également, le remboursement des tranches de prêt en devises pour des montants de 203 millions d’euros ( 669 MD) et 52 millions de dollars (141,38 MD) et une tranche de l’emprunt obligataire national pour un montant de 166,6 millions de dinars et des bons du Trésor à court terme (2.435,4 MD). Selon les prévisions, les intérêts de la dette publique qui seront remboursés, en 2021, s’élèvent à environ 4,2 milliards de dinars (2,42 milliards de dinars d’intérêts de la dette intérieure et 1,8 milliard de dinars d’intérêts de la dette extérieure), enregistrant, ainsi, une baisse de 2,2% par rapport à l’année 2020. Le service de la dette est impacté par le taux de change du dinar par rapport aux principales devises (dollar, euro, yen…), sachant que l’euro représente 54,9% de la dette tunisienne, suivi du dollar (22,3%). L’encours de la dette extérieure à moyen et long termes devra atteindre 85,142 MD en 2021, contre 78,202 MD en 2020, tandis que le service de la dette extérieure à moyen et long termes devra se situer à 10 704 MD en 2021, contre 8.432 MD en 2020, soit une augmentation de 27%. En 2021, le service de la dette représente un maillon important d’une série de pression qui débuté depuis l’année 2017 et se poursuivra probablement jusqu’à 2025, en raison du remboursement par annuité des emprunts obligataires, à l’exception de l’année 2018.

Articles récents

A lire également