mercredi, novembre 25, 2020

La Fondation Hult Prize organise sa première compétition nationale en Tunisie

Dans la même catégorie

Les principales Bourses européennes en hausse, le risque politique recule aux USA

Les principales Bourses européennes sont en hausse lundi dans les premiers échanges après le feu vert donné par Donald...

Agricole: Hausse de 17% des subventions dans le budget 2021

L’enveloppe financière destinée à la subvention du secteur agricole augmentera de 17% en 2021 par rapport à 2020, a...

Allemagne: Recul du climat des affaires pour le deuxième mois d’affilée

Le climat des affaires en Allemagne s’est dégradé en novembre pour le deuxième mois consécutif alors que les mesures...

Fitch Rating révise la perspective de la Tunisie de « stable » à « négative »

L'agence de notation " Fitch Ratings" vient de réviser la perspective de la Tunisie de "stable" à "négative", tout...

LFC 2020 et l’exigence du Gouverneur Marouane Abassi de la BCT

Abassi a précisé, dans sa correspondance à l’ARP, que bien que les amendements inclus dans la nouvelle version du...

La Tunisie a été sélectionnée, en plus de 15 autres pays et pour la première fois de son histoire, pays hôte en vue d’accueillir cette année l’un des programmes nationaux de la prestigieuse compétition internationale d’entrepreneuriat social Hult Prize. En partenariat avec l’organisation des Nations Unies, des grandes universités ainsi que des opérateurs du secteur privé, le programme national de la Fondation Hult Prize oeuvre à la création de startups dans des différents pays du monde, dont la Tunisie grâce à la contribution de la « BIAT Labs » et de « Tunis Business School », et ce selon la méthodologie de création de startups arrêtée par la Fondation.

Fondée en 2009 par Ahmad Ashkar, diplômé de Hult International Business School au Royaume Uni, Hult Prize est devenue la plus grande compétition estudiantine d’entrepreneuriat social au monde. Il s’agit en fait d’un concours d’idées de projets organisé chaque année à une double échelle nationale et internationale dans le but de favoriser la création de startups qui apportent des solutions pratiques à un problème social dans le monde entier et dont le montant du prix devant être remporté par l’équipe lauréate s’élève à un million de dollars. En octobre 2012, cet accélérateur de démarrage d’entrepreneuriat social a été cité par l’ex président des Etats Unis d’Amérique Bill Clinton et le magazine américain TIME comme l’une des cinq meilleures initiatives visant à changer le monde.

Chaque année, la Fondation lance un défi en choisissant un thème spécifique en relation avec les actions qui peuvent être envisagées en vue de la concrétisation des objectifs de développement durable dans le monde entier. Ce thème est communiqué aux universités de plus 100 pays suite à quoi plus de 100 000 étudiants de ces universités répondent à cet appel en s’organisant en équipes composées d’étudiants et proposent leurs idées de création de startups dont la vocation est la résolution durable d’un problème spécifique lié au thème choisi par la Fondation.

Les idées de projets sont présentées dans un premier temps en hors-ligne avant d’être présentées devant des comités de sélection composés de différents experts en la matière et ce à l’occasion de l’organisation de plus de 1500 événements dans le monde. Les compétitions se déroulent alors en trois phases. La première concerne uniquement les étudiants d’une même université alors que la seconde et la troisième phase concernent respectivement des compétitions de demi finales régionale et de finale mondiale entre les équipes lauréates de la phase précédente des compétitions.

Faisant suite à la grande réussite de la compétition régionale organisée en Tunisie les 16 et 17 Mars 2018 et au cours de laquelle 15 équipes représentant des universités de plus de 12 pays du monde dont l’Allemagne, la France, la Turquie, le Royaume-Uni, la Palestine, le Maroc, la Jordanie, le Liban, Chypre, le Nigeria, Haïti et la Croatie ont présenté leurs idées de projets devant un jury composé d’experts tunisiens, une édition nationale de cette compétition aura lieu le 28 Avril 2018 avec une demi-finale à Tunis Business School et une finale au siège de l’UTICA, le partenaire de cet évènement, à Tunis à 18h.

Fruit d’un partenariat avec l’incubateur de la Banque Internationale Arabe de Tunisie « BIAT Labs » et « Tunis Business School » et supporté par l’UTICA, Wallyscar, H-CORP, Next Gen, l’association ATLAS et Level 1 , cet évènement mettra en compétition 30 équipes d’étudiants tunisiens sélectionnées suite à l’organisation durant la période allant du mois de septembre 2017 au mois de décembre 2017 de concours dans différents établissements universitaires relevant de la compétence des universités de Tunis, Ariana, Mannouba, Jendouba, Sousse, Monastir et Sfax. Ces équipes tunisiennes présenteront leurs idées de projets en rapport avec le secteur de l’énergie devant un jury composé de personnalités tunisiennes dont des chefs d’entreprises, des investisseurs et des experts en énergie. Toutes les présentations seront faites en anglais.

L’équipe lauréate aura l’occasion de participer au programme d’incubation de « BIAT Labs » et de passer, en une occasion unique pour les étudiants tunisiens, six semaines au sein de l’incubateur d’entreprises de la Fondation Hult Prize au Royaume Uni et ce en compagnie des autres équipes lauréates qui seront-elles aussi sélectionnées à l’occasion des autres concours nationaux qui seront organisés dans d’autres pays du monde durant la même période. A la fin de cette période d’incubation, les participants tunisiens auront aussi la chance d’être sélectionnés pour participer à la grande finale de ce concours international qui aura lieu en Septembre 2018 au Siège des Nations Unies aux Etats Unis d’Amérique, à New York.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Agricole: Hausse de 17% des subventions dans le budget 2021

L’enveloppe financière destinée à la subvention du secteur agricole augmentera de 17% en 2021 par rapport à 2020, a...

Ooredoo réussit à atteindre 24 gouvernorats durant sa campagne de sensibilisation contre la propagation du Covid-19

Ooredoo a annoncé la fin de sa tournée des 24 gouvernorats de Tunisie. Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation, les équipes de...

Allemagne: Recul du climat des affaires pour le deuxième mois d’affilée

Le climat des affaires en Allemagne s’est dégradé en novembre pour le deuxième mois consécutif alors que les mesures de confinement visant à contenir...

Fitch Rating révise la perspective de la Tunisie de « stable » à « négative »

L'agence de notation " Fitch Ratings" vient de réviser la perspective de la Tunisie de "stable" à "négative", tout en maintenant la notation souveraine...

Allemagne: La croissance du PIB révisée à 8,5% au troisième trimestre

L’économie allemande a enregistré au troisième trimestre une croissance record de 8,5%, un chiffre légèrement supérieur à la première estimation, la première économie européenne...

Dans la même catégorie