dimanche, septembre 20, 2020

Le FMI s’inquiète par les perspectives négatives de la croissance mondiale en 2020

Dans la même catégorie

OCDE: Le PIB mondial devrait diminuer de 4,5% en 2020, avant de se redresser pour augmenter de 5 % en 2021

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier son rapport portant sur « les perspectives économique...

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York...

Trois femmes en lice sur cinq candidats pour diriger l’OMC

Trois femmes, dont deux africaines, ont atteint le deuxième tour du processus de sélection visant à choisir le prochain...

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a déclaré mardi que le prêteur multilatéral était « très préoccupé » par les perspectives négatives de la croissance mondiale en 2020, et plus particulièrement par l’impact potentiel d’un ralentissement économique sur les marchés émergents et les pays à faible revenu.

« Nos prévisions de reprise pour l’année prochaine dépendront de la manière dont nous parviendrons à contenir le virus et à réduire le niveau d’incertitude », a indiqué la directrice générale au cours d’une conférence téléphonique extraordinaire des ministres des Finances et des gouverneurs de banques centrales du Groupe des Vingt (G20).

Mme Georgieva a salué les « mesures décisives » prises par de nombreux pays du G20 pour « protéger les personnes et l’économie contre le COVID-19 », des mesures qui ont permis de réduire la volatilité des principaux marchés financiers au cours des derniers jours.

Elle a souligné que le FMI soutenait l’ambitieux plan d’action mis au point par le G20 pour renforcer la capacité des systèmes de santé à faire face à l’épidémie, stabiliser l’économie mondiale grâce à des mesures opportunes, ciblées et coordonnées, et ouvrir la voie à une reprise économique.

Notant que le Comité monétaire et financier international (CMFI) – l’organe directeur du FMI – avait approuvé des projets de réforme visant à renforcer ses capacités de réponse aux crises, Mme Georgieva a annoncé lors de la conférence que les ressources du FMI allaient également être élargies.

Le Congrès américain a en effet récemment approuvé un doublement des lignes de crédit des Nouveaux accords d’emprunt (NAB), tandis que le Conseil d’administration du FMI convenait lundi d’ouvrir un nouveau cycle d’emprunts bilatéraux pour pouvoir maintenir une capacité de prêt de 1 000 milliards de dollars, a indiqué Mme Georgieva.

Elle a réitéré qu’il était capital de soutenir les pays à faible revenu, soulignant que le Conseil d’administration avait approuvé jeudi une réforme du Fonds fiduciaire d’assistance et de riposte aux catastrophes (ARC) qui permettra aux membres les plus pauvres d’investir dans des mesures de réponse à la crise plutôt que de rembourser le Fonds.

« Je tiens à remercier les membres du G20 qui se sont engagés à soutenir financièrement l’ARC, et j’appelle tous les autres à les rejoindre », a-t-elle déclaré. L’ARC dispose désormais d’environ 400 millions de dollars, et le FMI espère faire passer ce chiffre à plus de 1 milliard de dollars.

La directrice générale a également appelé le G20 à « travailler de toute urgence à alléger le fardeau de la dette des membres les plus pauvres ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

Les principales Bourses européennes dans le rouge pour finir la semaine, les banques et les transports pèsent

Les principales Bourses européennes ont terminé la séance de vendredi dans le rouge, pénalisées notamment par les banques et le secteur des transports et...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74 points, Le volume drainé courant...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York a fini dans le rouge...

Caixabank crée la plus grande banque d’Espagne en rachetant Bankia

Caixabank a annoncé vendredi l’acquisition de Bankia, contrôlée par l’Etat espagnol depuis son sauvetage en 2012, pour 4,3 milliards d’euros dans le cadre d’une...

Dans la même catégorie