lundi, mars 1, 2021

Le secteur des matériaux de construction connaîtra une baisse des bénéfices de 33%

Dans la même catégorie

Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES

Dans le cadre de l'application de l'article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte...

Mourad Ben Hassine : «Code Online» une nouvelle application qui proposera les prix de détail dans différents marchés tunisiens

«L’Institut national de la consommation s’apprête à lancer, à partir de la deuxième quinzaine de mars prochain, une nouvelle...

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

L’intermédiaire en Bourse Arab Financial Consultants (AFC), vient de publier sa revue stratégique, relative au second semestre 2020. Dans une économie en perdition, et où la liquidité se raréfie, et impactée négativement par la pandémie du COVID-19, viennent alors s’ajouter les conflits politiques issus d’un régime qui semble avoir atteint ses limites, souligne l’AFC.

Dans les circonstances actuelles de crise sanitaire, de contraction de liquidité et de baisse importante des revenus liés à des secteurs moteurs comme le tourisme et les transports, nous pourrions difficilement espérer un bon cru de bénéfices pour cette année.

Hausse des bénéfices du secteur de la distribution

Avec le ralentissement que connait le secteur BTP, les sociétés de matériaux de construction devront voir leurs bénéfices chuter en 2020 pour reprendre en 2021.

En ce qui concerne l’évolution prévisionnelle des bénéfices sectoriels, « le secteur des matériaux de construction connaitra une baisse des bénéfices de -33% en 2020, les assurances (-23%), l’industrie(-18%) et la distribution automobile (-4%).

En revanche, le secteur de la distribution générale verra une hausse de ses bénéfices de l’ordre de 283% au terme de 2020 », relève l’AFC.

Il est à rappeler que le Tunindex avait gagné 1,7% au premier semestre 2019, et 28,3% à la même période en 2018.

« Sur les six premiers mois de l’année en cours, l’indice phare de la BVMT a atteint son plus haut point, le 2 mars 2020, gagnant 1,16% depuis le début de l’année.

Le doute s’est par la suite emparé du marché ramenant la performance du Tunindex à -9,59% sur le mois de mars, et -4,16% en avril, avant deux hausses successives en mai et juin, respectivement de 4,42 et 2,15% », soulignent les analystes du document.

Dans sa nouvelle sélection de valeurs constituant son portefeuille stratégique, l’AFC a retenu la capacité de résilience des sociétés face au contexte imposé par la crise sanitaire. Les neuf sociétés choisies représentent les secteurs les plus résistants : l’agroalimentaire, les biens de consommation et la pharmaceutique, à l’exception d’une seule valeur industrielle à savoir la SOTUVER, saluée par les analystes de l’AFC pour sa capacité de production et son recours à l’énergie alternative (photovoltaïque).

Articles récents

Zone-euro: pic de trois ans pour la croissance manufacturière en février

La croissance de l'activité manufacturière dans la zone euro a atteint un pic de trois ans en février grâce...

A lire également