vendredi, décembre 4, 2020

Nestlé relève sa prévision financière pour 2020 après un bon 3ème trimestre

Dans la même catégorie

PLF 2021: Approbation de la loi des finances complémentaire et ses répercussions

La loi de finances complémentaire pour l’année 2020 a été finalement approuvé et la BCT a été autorisé en...

L’Union européenne approuve le budget 2021 mais attend un geste de Varsovie et Budapest

Les Etats membres de l’Union européenne et le Parlement européen ont approuvé vendredi le projet de budget du bloc...

Etats-Unis: Les créations d’emplois déçoivent, le taux de chômage baisse

Les créations d’emplois aux Etats-Unis sont tombées en novembre à leur plus bas niveau en six mois sur fond...

INS – Enquête : 37,2% des entreprises tunisiennes risquent de fermer définitivement dans les conditions actuelles

37,2% des entreprises tunisiennes exerçant pendant le 3ème trimestre 2020, ont déclaré être confrontées au risque de fermer définitivement,...

L’Opep+ relève sa production de 500.000 bpj à partir de janvier

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, désignés sous le nom d’Opep+, ont accepté d’augmenter leur production...

Nestlé a revu à la hausse mercredi sa prévision de croissance organique de ses ventes à environ 3% pour l’ensemble de l’exercice 2020, après avoir affiché une progression de 4,9% au troisième trimestre, plus forte que prévu, soutenue par la demande d’aliments pour animaux de compagnie et de produits de santé.

Le numéro un mondial de l’agroalimentaire a mieux résisté à l’impact de la pandémie de COVID-19 que certains de ses concurrents grâce à son large portefeuille de produits.

La demande pour les aliments et boissons à consommer à domicile, pour les marques populaires et pour les produits de santé et de bien-être a bien résisté, alors que les ventes de produits destinés à la consommation hors domicile ont connu des difficultés au troisième trimestre, a déclaré le fabricant du café Nescafé et du chocolat KitKat dans un communiqué.

Le groupe suisse a vu ses ventes progresser de 3,5% en données organiques sur les neuf premiers mois de l’année alors que les analystes tablaient en moyenne sur une hausse de 2,8%, selon un consensus fourni par la société.

Nestlé avait prévu lors de la publication des résultats du deuxième trimestre une croissance organique des ventes entre 2% à 3% pour l’exercice 2020.

Le titre du groupe suisse était indiqué en hausse de 2,7% dans les transactions en avant-Bourse.

Nestlé a enregistré la plus forte croissance de ses ventes dans la région Amériques sur le neuf mois de son exercice tandis que l’Asie a connu une légère progression des ventes.

Le chiffre d’affaires exprimé en francs suisses a reculé de 9,4% pour atteindre 61,9 milliards (57,66 milliards d’euros), pénalisé par des cessions d’actifs.

Sous la houlette de son directeur général Mark Schneider, Nestlé a cédé sa division Nestlé Skin Health, ses produits Herta et son activité de glaces aux États-Unis et placé sous revue sa division Eaux en Amérique du Nord et sa marque Yinlu.

Le groupe a indiqué que ces revues étaient en cours et qu’elles seraient finalisées début 2021.

Lundi, le concurrent Danone a annoncé le lancement d’une revue stratégique de ses activités afin de revenir à son objectif de moyen terme de 3% à 5% de croissance rentable.

Unilever doit faire le point sur son activité jeudi.

Articles récents

L’Union européenne approuve le budget 2021 mais attend un geste de Varsovie et Budapest

Les Etats membres de l’Union européenne et le Parlement européen ont approuvé vendredi le projet de budget du bloc...

Etats-Unis: Les créations d’emplois déçoivent, le taux de chômage baisse

Les créations d’emplois aux Etats-Unis sont tombées en novembre à leur plus bas niveau en six mois sur fond de reprise de l’épidémie de...

Les Bourses européennes ont terminé en hausse, Les espoirs de relance aux USA reprennent l’avantage

Les Bourses européennes ont terminé en hausse vendredi, les chiffres inférieurs aux attentes de l’emploi aux Etats-Uni ayant renforcé les attentes de nouvelles mesures...

INS – Enquête : 37,2% des entreprises tunisiennes risquent de fermer définitivement dans les conditions actuelles

37,2% des entreprises tunisiennes exerçant pendant le 3ème trimestre 2020, ont déclaré être confrontées au risque de fermer définitivement, dans les conditions actuelles, c'est...

L’Opep+ relève sa production de 500.000 bpj à partir de janvier

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, désignés sous le nom d’Opep+, ont accepté d’augmenter leur production de pétrole de 500.000 barils...

Dans la même catégorie