jeudi, septembre 24, 2020

Signatures de contrats d’affaires pour l’importation des équipements allemands d’Energie renouvelable

Dans la même catégorie

MIQYES 2019 : 17,6% des PME toujours bloquées et 50,4% jugent la reprise très lente et préjudiciable

Cette année, le MIQYES mesure à la fois la santé des PME en 2019 ainsi que l’impact du COVID-19...

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Attijari Bank annonce une régression de 17,07% du bénéfice net au 30 Juin 2020

Les états financiers intermédiaires relatifs au premier semestre 2020 de la Banque Attijari de Tunisie révèlent une embellie du...

L’accès au financement constitue le principal obstacle pour 39,4% des entreprises tunisiennes

L’accès au financement est le principal obstacle au développement des entreprises en Tunisie pour 39,4% des chefs d’entreprises interrogés...

Encore plus d’avantages pour les détenteurs de la Carte Privilège Auto suite à la convention signée entre FIX’N’GO et Afrique Assistance

En ce mardi 22 septembre, au siège d’Afrique Assistance, une convention de partenariat a été signée entre FIX’N’GO, premier...

«Des échanges d’expériences dans le domaine de l’énergie renouvelable ont eu lieu mardi, à Tunis, entre les représentants des entreprises allemandes et tunisiennes dans le cadre de l’initiative » energy solutions-Made in Germany « , lancée par la politique de la transition énergétique en Allemagne « , a affirmé Viktor Veeser chef de projet RENAC international (renewables academy).

Ces échanges devraient aboutir prochainement, à la signature de contrats d’affaires pour l’importation des équipements et services fabriqués en Allemagne vers la Tunisie, a-t-il précisé, lors d’un séminaire d’expert organisé sur le thème « l’énergie solaire en Tunisie « .
Cette initiative vise à aider au renforcement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, à contribuer à atténuer le changement climatique et à découpler le développement économique des effets néfastes découlant de l’utilisation des combustibles fossiles en Allemagne et dans le monde.

Le responsable a exprimé la disposition des entreprises allemandes à apporter leur appui au marché solaire tunisien, en assurant un transfert technique durable ainsi que des connaissances et le savoir faire dans ce secteur.
Veeser a noté que la Tunisie est bien placée pour l’adoption d’objectifs ambitieux dans ce domaine, à l’instar de l’Allemagne qui a su créer, grâce à cette initiative et à la mise en place d’un cadre réglementaire stricte, 380 mille emplois dans le secteur des énergies renouvelables.

De son côté, Karim Nefzi, représentant de l’Agence nationale de maitrise de l’énergie (ANME) a indiqué que les programmes d’investissements en énergie renouvelable de la Tunisie s’élève à 14 Millions de dinars (MD), pour la période 2016-2020, afin de mobiliser un potentiel énergétique de l’ordre de 3815MW.

Et d’ajouter qu’actuellement, l’utilisation des énergies renouvelables en Tunisie se limite à 4%, répartie entre 145MW pour l’éolien, 65MW pour les installations hydrauliques et 25MW pour le photovoltaïque.

Cependant, le pays possède un potentiel de 8 GW pour l’énergie éolienne, plus de 900 GW pour l’énergie solaire photovoltaïque et de 4 millions de m2 de capteurs solaire pour ce qui est du solaire thermique.

Le responsable a précisé qu’à long terme, l’utilisation des énergies renouvelables en Tunisie devrait passer de 12% en 2020 à 24% en 2025 et à 30% en 2030.
Pour sa part, Martin Henkelmann dirceteur général de la chambre tuniso-allemande de l’industrie et du commerce (AHK) a noté qu’ » avec un taux d’ensoleillement de plus de 3000 heures par an, l’énergie solaire représente une opportunité considérable en Tunisie. Le pays a de fortes chances de devenir un hub régional important pour la coopération et même l’investissement dans ce domaine « .

Henkelmann a appelé à tirer profit de cette opportunité de manière intelligente et à mettre en place des conditions efficaces afin de promouvoir ce secteur et encourager les investissements, qu’ils soient nationaux ou étrangers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence, auxquelles elles pourraient faire des...

Le budget allemand approuvé pour 2021 prévoit un endettement net frôlant les 100 milliards d’euros

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi le projet de budget 2021 présenté par le ministre des Finances Olaf Scholz qui prévoit une nouvelle dette...

Attijari Bank annonce une régression de 17,07% du bénéfice net au 30 Juin 2020

Les états financiers intermédiaires relatifs au premier semestre 2020 de la Banque Attijari de Tunisie révèlent une embellie du chiffre d’affaires de 3,8% en...

L’accès au financement constitue le principal obstacle pour 39,4% des entreprises tunisiennes

L’accès au financement est le principal obstacle au développement des entreprises en Tunisie pour 39,4% des chefs d’entreprises interrogés dans le cadre d’une enquête...

Dans la même catégorie