mercredi, février 24, 2021

SOTRAPIL – Les revenus en montée de 27,24% à fin Décembre 2017

Dans la même catégorie

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

UADH : des procédures contre la tentative de résiliation du contrat par PSA

Le Conseil du marché financier porte à la connaissance des actionnaires de la société Uadh et du public qu’il...

Les indicateurs d’activité trimestriels de la SOTRAPIL font ressortir une montée de 18,15% du volume de m3 transportés en glissement annuel. Le volume de 2017 a ainsi atteint 2.061.826 m3 contre 1.745.033 m3 en 2016, un niveau record depuis son entrée en activité. Les réalisations de l’année 2017 sont principalement dues à la décision de l’Office de la Marine Marchande et des Ports de fermer graduellement le port pétrolier de Radès pour rénovation du quai pétrolier. Cette décision a eu pour effet le transfert d’une quantité de gasoil et de gasoil sans soufre, dont l’importation se faisait sur le port de Radès, vers le port de Bizerte.

Le total des revenus du transport a enregistré à fin décembre 2017 effleuré les 15,101 MDT contre 11,868 MDT au cours de l’année 2016, soit une progression de l’ordre de 27,24%. Cette hausse est tributaire à :

  • L’ augmentation des quantités transportées à travers le pipeline Bizerte-Radès de l’ordre de 18,02% qui s’est accompagnée par la révision à la hausse à partir du 9 décembre 2016 des tarifs de transport via le pipeline Bizerte-Radès d’environ 9%,
  • L’ augmentation des quantités transportées à travers le pipeline Jet A1 Radès-Tunis Carthage de l’ordre de 19,76% qui s’est accompagnée par la révision à la hausse à partir du 1er novembre 2017 du tarif de transport du Jet A1 via le pipeline Rades- Tunis Carthage d’environ 40.

Par ailleurs, le total des produits d’exploitation a enregistré une croissance de 27,18% s’établissant à 16,647 MDT à fin Décembre 2017 contre 13,09 MDT au 31 décembre 2016. De l’autre coté du spectre, le total des charges d’exploitation a atteint à fin décembre 2017 8,935 MDT contre 8,632 MDT à fin décembre 2016, soit une hausse de 3,52%.

Télécharger les indicateurs d’activité arrêtés au 31 décembre 2017

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Allemagne: Le PIB soutenu par l’export et la construction au 4e trimestre

Le dynamisme des exportations et de la construction a permis à l'économie allemande de rebondir plus vigoureusement qu'estimé initialement...

A lire également