Tunisie: L’investissement déclaré dans les activités de service, stable à 713,4 MD

L’investissement déclaré dans les activités de service s’est situé au niveau de 713,4 millions de dinars (MD), durant les 3 premiers trimestres 2021, soit quasiment le même niveau que l’année précédente.

D’après les données publiées, récemment, par l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation, ces investissements devront être mobilisés dans le cadre de 6464 projets et permettront la création de 22053 nouveaux postes d’emplois.

Les services orientés vers le marché local (96% du total des déclarations d’investissements) ont été marqués par une augmentation de 3,1%, à 681 MD, à fin septembre 2021, alors que les investissements déclarés dans les activités de services totalement exportateurs ont baissé de 43,7%, à 31,8 MD.

Il est à signaler que ces projets ne représentent que 4% du total des investissements déclarés.

De même, les investissements à participation étrangère déclarés dans les activités de service ne représentent que 6% du total des investissements déclarés, à fin septembre 2021.

Il est à signaler, aussi, que la région de l’Est du pays accapare 87% des investissements déclarés dans les activités de service. Ainsi, 13% uniquement des investissements déclarés seront orientés vers la région ouest.

BAISSE DE L’INVESTISSEMENT DANS L’INDUSTRIE

L’investissement déclaré dans le secteur industriel a baissé de 15,6%, s’élevant à 1,826 milliard de dinars, durant les neuf premiers mois de l’année 2021, par rapport à la même période de 2020, selon le Bulletin de Conjoncture, publié récemment par l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation.

Les investissements déclarés dans les secteurs des industries chimiques et des industries agroalimentaires ont connu une hausse respective de 55,2% et de 46,5%, alors qu’ils ont régressé pour le reste des activités, notamment les secteurs des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre (-63%), des industries du cuir et de la chaussure (-43,7%), des industries mécaniques et électroniques (-39,7%), des industries diverses (-25,3%) et des industries du textile et de l’habillement (-11,9%).

Le nombre de projets déclarés s’est élevé à 2 483 projets, en hausse de 4,8%, par rapport à l’année dernière. Ces projets permettront la création de 35995 postes d’emplois.

Il est à noter que les investissements déclarés dans le cadre des projets de création ont baissé de 27,6%, à 852,3 MDT, à fin septembre 2021.

De même, les investissements déclarés dans le cadre des projets autres que création (extension, renouvellement de matériel ,..) ont, à leur tour, enregistré une diminution de 1,4% à 973,2 MDT.

Les statistiques publiées par l’APII ont fait ressortir, aussi, que les investissements déclarés dans les industries totalement, exportatrices ont évolué de 34,5% à 792,2 MDT, alors que ceux destinés à la production orientée vers le marché local ont chuté de 34,4%, à 1,033 milliard de dinars, à fin septembre 2021.

Articles récents

A lire également