jeudi, septembre 24, 2020

L’UGTT appelle le ministère de l’éducation à assurer la sécurité des élèves

Dans la même catégorie

MIQYES 2019 : 17,6% des PME toujours bloquées et 50,4% jugent la reprise très lente et préjudiciable

Cette année, le MIQYES mesure à la fois la santé des PME en 2019 ainsi que l’impact du COVID-19...

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Attijari Bank annonce une régression de 17,07% du bénéfice net au 30 Juin 2020

Les états financiers intermédiaires relatifs au premier semestre 2020 de la Banque Attijari de Tunisie révèlent une embellie du...

L’accès au financement constitue le principal obstacle pour 39,4% des entreprises tunisiennes

L’accès au financement est le principal obstacle au développement des entreprises en Tunisie pour 39,4% des chefs d’entreprises interrogés...

Encore plus d’avantages pour les détenteurs de la Carte Privilège Auto suite à la convention signée entre FIX’N’GO et Afrique Assistance

En ce mardi 22 septembre, au siège d’Afrique Assistance, une convention de partenariat a été signée entre FIX’N’GO, premier...

Le secrétaire général du syndicat de l’enseignement de base, Mastouri Gamoudi s’est dit étonné, jeudi, de certains « phénomènes étranges » qui se sont produits dans certains établissements scolaires, faisant allusion, aux agressions commises à l’encontre des enseignants et à la visite d’un rappeur dans une école.

Dans une déclaration à l’agence TAP, en marge du démarrage des travaux d’une conférence syndicale, organisée, à Hammamet, sur les négociations sectorielles dans le secteur de l’enseignement de base, Gamoudi a appelé le ministère de l’éducation à assurer la sécurité des élèves et du cadre éducatif et à interdire l’accès des intrus aux établissements scolaires.

Il a, dans ce contexte, souligné la nécessité d’éloigner les écoles des « surenchères politiques » et des « déclarations inadmissibles » du ministre de l’éducation.

Gamoudi a, par ailleurs, tenu à réitérer l’attachement du syndicat à la criminalisation des agressions commises à l’encontre des enseignants et à aggraver les sanctions infligées aux agresseurs, exhortant, à ce propos, le ministère à garantir un environnement de travail sécurisé à tous les enseignants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence, auxquelles elles pourraient faire des...

Le budget allemand approuvé pour 2021 prévoit un endettement net frôlant les 100 milliards d’euros

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi le projet de budget 2021 présenté par le ministre des Finances Olaf Scholz qui prévoit une nouvelle dette...

Attijari Bank annonce une régression de 17,07% du bénéfice net au 30 Juin 2020

Les états financiers intermédiaires relatifs au premier semestre 2020 de la Banque Attijari de Tunisie révèlent une embellie du chiffre d’affaires de 3,8% en...

L’accès au financement constitue le principal obstacle pour 39,4% des entreprises tunisiennes

L’accès au financement est le principal obstacle au développement des entreprises en Tunisie pour 39,4% des chefs d’entreprises interrogés dans le cadre d’une enquête...

Dans la même catégorie