dimanche, mars 7, 2021

Tunisie, la production industrielle a chuté de 3,1% en 2019 par rapport à 2018

Dans la même catégorie

L’endettement du secteur agricole très élevé

Les dettes du secteur agricole ont atteint 800,5 MD en 2020, représentant 25 mille agriculteurs, a déclaré le gouverneur...

Signature d’une convention entre BH BANK ET La CNRPS

La BH Bank et la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (Cnrps) ont signé une convention portant...

Pétrole: L’Opep+ prolonge pour l’essentiel sa baisse de production

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, réunis au sein du groupe Opep+, sont convenus jeudi de...

Chris Geiregat: La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, différente de celle de la décennie passée

« La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, une direction qui est différente de celle de la décennie...

TIA – APIA : Pour un meilleur accompagnement des investisseurs

M. Baligh Ben Soltane, président de l’Instance tunisienne de l’investissement ou Tunisia Invest Autority (TIA), et Mme Inji Dokki...

La production industrielle tunisienne a diminué de 3,1% sur l’ensemble de l’année 2019 par rapport à 2018, principalement en raison de la baisse des performances du secteur de l’énergie, des industries mécaniques et électriques (IME) et celles du raffinage du pétrole, a révélé mardi l’Institut national de la statistique (INS) de Tunisie.

Selon les chiffres de l’INS, l’indice de la production industrielle a enregistré une baisse de 7,8% dans le secteur de l’énergie, de 2% auprès des IME, de 3,5% dans le textile-habillement et cuir et de 62,8% dans les industries de raffinage du pétrole.

Par contre, cet indice a connu des hausses de 2,8% dans le secteur des produits chimiques, de 1,3% dans les secteurs des matériaux de construction, de la céramique et du cristal, de 4,4% dans le secteur de l’eau et de l’électricité et de 18,8% dans le secteur minier (production de 4,1 millions de tonnes de phosphate contre 2,8 millions de tonnes à fin 2018).

Pour le dernier trimestre de l’année écoulée, tient à noter l’INS, l’indice de la production industrielle a entraîné une baisse en volume de 1,6% par rapport à la même période en 2018.

En effet, cette baisse est attribuée à la contraction enregistrée dans le secteur de l’énergie de 8%, le secteur des IME de 3,3%, le secteur du textile-habillement de 6,6%, le secteur des produits chimiques de 1,2%, le secteur du raffinage du pétrole de 52,6% et le secteur de la menuiserie de 5 %.

En hausse, figurent les indices de production industrielle du côté des industries agroalimentaires de 11,6% suite à la bonne performance de la saison de l’huile d’olive pour la saison 2019-2020, outre la croissance du secteur des matériaux de construction, de la céramique et du cristal de 3,7% et du secteur minier de 44% en raison d’une augmentation de la production phosphate à 1,330 millions de tonnes, contre 0,635 millons de tonnes au cours de la même période en 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Kais Saied renouvelle ses félicitations au Groupe Telnet

Le président de la République, Kais Saied, a renouvelé, jeudi, ses félicitations au Groupe Telnet, qui a réussi à...

A lire également