Tunisie, la production industrielle a chuté de 3,1% en 2019 par rapport à 2018

La production industrielle tunisienne a diminué de 3,1% sur l’ensemble de l’année 2019 par rapport à 2018, principalement en raison de la baisse des performances du secteur de l’énergie, des industries mécaniques et électriques (IME) et celles du raffinage du pétrole, a révélé mardi l’Institut national de la statistique (INS) de Tunisie.

Selon les chiffres de l’INS, l’indice de la production industrielle a enregistré une baisse de 7,8% dans le secteur de l’énergie, de 2% auprès des IME, de 3,5% dans le textile-habillement et cuir et de 62,8% dans les industries de raffinage du pétrole.

Par contre, cet indice a connu des hausses de 2,8% dans le secteur des produits chimiques, de 1,3% dans les secteurs des matériaux de construction, de la céramique et du cristal, de 4,4% dans le secteur de l’eau et de l’électricité et de 18,8% dans le secteur minier (production de 4,1 millions de tonnes de phosphate contre 2,8 millions de tonnes à fin 2018).

Pour le dernier trimestre de l’année écoulée, tient à noter l’INS, l’indice de la production industrielle a entraîné une baisse en volume de 1,6% par rapport à la même période en 2018.

En effet, cette baisse est attribuée à la contraction enregistrée dans le secteur de l’énergie de 8%, le secteur des IME de 3,3%, le secteur du textile-habillement de 6,6%, le secteur des produits chimiques de 1,2%, le secteur du raffinage du pétrole de 52,6% et le secteur de la menuiserie de 5 %.

En hausse, figurent les indices de production industrielle du côté des industries agroalimentaires de 11,6% suite à la bonne performance de la saison de l’huile d’olive pour la saison 2019-2020, outre la croissance du secteur des matériaux de construction, de la céramique et du cristal de 3,7% et du secteur minier de 44% en raison d’une augmentation de la production phosphate à 1,330 millions de tonnes, contre 0,635 millons de tonnes au cours de la même période en 2018.

Articles récents

A lire également

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici