jeudi, février 25, 2021

Tunisie : Repli de 18,2% de la production industrielle au 2ème trimestre 2020 sous l’effet Covid

Dans la même catégorie

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Selon le bulletin mensuel de l’INS, la production industrielle a enregistré une baisse remarquable de 18,2% au 2ème trimestre 2020. Cela est principalement dû à la baisse de la production dans le secteur des industries mécaniques et électriques (-35,3%), le secteur de l’industrie du textile habillement et cuirs (-41,7%), le secteur de l’industrie des matériaux de construction céramique et verre (- 37,6), le secteur de travail du bois (-29,5%), le secteur de l’industrie de papier et de carton (-30,0%), le secteur des industrie divers (-36,6%), le secteur de l’industrie agroalimentaire (-4,5%), le secteur des industries chimiques (- 3,5%), et le secteur de l’industrie du caoutchouc et des plastiques (-26,1%).

De même la production du secteur des mines a enregistré une baisse (-21,6%) en raison de la baisse observée dans la production du phosphate brut (841.3 mille tonnes au 2ème trimestre 2020 contre 980.3 mille tonnes au cours de la même période de l’année 2019)).

En revanche, la production industrielle a enregistré une augmentation dans le secteur de l’énergie (+4,1%). De même la production du secteur du raffinage du pétrole a enregistré une augmentation suite à la reprise de société « STIR » son activité après un arrêt quasi total l’année dernière.

Hausse de 8,1% de la production agroalimentaire

Au cours du premier semestre de 2020, la production industrielle a enregistré une baisse de 8,5%. Cette diminution est expliquée par la baisse de la production dans le secteur des industries mécaniques et électriques (-22,4%), le secteur de l’industrie du textile habillement et cuirs (-28,8%), le secteur de l’industrie des matériaux de construction céramique et verre (- 23,4), le secteur de travail du bois (-18,1%), le secteur de l’industrie de papier et de carton (-20,4%), le secteur des industrie divers (-25,5%) et le secteur de l’industrie du caoutchouc et des plastiques (-15,5%).

En revanche, la production industrielle a enregistré une augmentation dans le secteur de l’industrie agroalimentaire (+8,1%) suite à l’augmentation enregistrée dans la production de la compagne d’huile d’olive 2019-2020 et le secteur de l’industrie chimique (+5,9%).

De même la production du secteur du raffinage du pétrole a enregistré une augmentation suite à la reprise de l’activité au sein de société « STIR » après un arrêt quasi total l’année dernière.

Articles récents

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

A lire également