UE-Tunisie : On est toujours dans la liste, Encore une aide approuvée

La proposition de la Commission européenne qui vise à fournir jusqu’à 3 milliards d’euros d’assistance macro-financière à dix partenaires de l’élargissement et du voisinage afin de les aider à faire face aux retombées économiques de la pandémie du Covid-19 vient d’être approuvée. Selon le ministre croate des finances Zdravko Marić, « Les pays de l’élargissement et les pays du voisinage sont nos partenaires les plus proches. Aujourd’hui plus que jamais, il est absolument essentiel de faire preuve d’unité et de solidarité pour faire face aux conséquences économiques et sociales de cette crise mondiale ».

L’aide financière sera accordée sous la forme de prêts à des conditions très favorables (la Tunisie : 600 millions d’euros, l’Albanie : 180 millions d’euros, la Bosnie-Herzégovine : 250 millions d’euros, la Géorgie: 150 millions d’euros, la Jordanie : 200 millions d’euros, le Kosovo : 100 millions d’euros, la Moldavie : 100 millions d’euros, le Monténégro : 60 millions d’euros, la Macédoine du Nord : 160 millions d’euros et Ukraine : 1 200 millions d’euros).

L’assistance de l’UE aidera ces pays à couvrir leurs besoins de financement immédiats, qui ont augmenté en raison de la pandémie du Covid-19. S’ajoutant à l’aide du Fonds monétaire international, ces enveloppes financières contribueront à renforcer la stabilité macroéconomique et à dégager une marge de manœuvre permettant d’allouer des ressources en vue de protéger les citoyens et d’atténuer les effets socio-économiques néfastes de la pandémie du coronavirus. Les fonds seront disponibles pour une période de douze mois et versés en deux tranches. Les prêts auront une durée moyenne maximale de 15 ans.

Articles récents

A lire également

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici