mardi, juillet 14, 2020

BNP Paribas: L’endettement des entreprises risque de freiner la reprise

Dans la même catégorie

Saxo Bank : La BCE devrait rester en alerte dans les mois à venir

La Banque centrale européenne (BCE) ne devrait pas modifier sa politique à l’issue de sa réunion monétaire de jeudi...

Bourses européennes : L’appétit pour le risque résiste aux mauvaises nouvelles

Les nouvelles inquiétantes sur le front des contaminations au coronavirus n’altèrent pas l’optimisme qui règne sur les marchés d’actions...

Les Bourses européennes termine en hausse malgré les craintes sanitaires

Les Bourses européennes ont clôturé en hausse vendredi après une nouvelle semaine marquée par un arbitrage difficile entre les...

Bourses européennes: Le repli des actions se confirme face au risque de reconfinement

Les principales Bourses européennes sont dans le rouge en début de séance vendredi, dans le sillage de Wall Street...

Les craintes liées au coronavirus plombent l’ambiance des bourses européennes

Les Bourses européennes ont fini en baisse mercredi ne parvenant pas à suivre la tendance positive de Wall Street...

L’endettement forcé des entreprises sera l’une des conséquences de la crise du coronavirus et pourrait, s’il se prolonge, agir comme un frein à la reprise de l’économie, dit-on chez BNP Paribas.

La chute vertigineuse de leur chiffre d’affaires en raison de la fermeture de large pans de l’activité afin de lutter contre la propagation de la pandémie a contraint de nombreuses entreprises à réduire leurs coûts, à puiser dans leurs réserves et à tirer sur leurs lignes de crédit, explique William de Vijlder, chef économiste de la banque française, dans une note publiée lundi.

Les pertes cumulées subies par les entreprises européennes pourraient excéder 720 milliards d’euros d’ici à la fin de l’année, voire dépasser 1.200 milliards d’euros en cas de scénario défavorable, selon des chiffres de la Commission européenne cités dans la note, ce qui obligera une partie d’entre elles à se recapitaliser et à emprunter.

Or “d’après la recherche économique, les sociétés les plus endettées réduisent davantage leurs investissements que les autres, ce qui limite l’efficacité de l’assouplissement monétaire”, écrit l’économiste de BNP Paribas.

“Ces entreprises lourdement endettées vont subir une perte durable de compétitivité vis-à-vis de leurs concurrentes mieux capitalisées”, ajoute-t-il.

Une solution pourrait venir de la mise en place de politiques économiques qui contribueraient à réduire le surendettement des entreprises et stimuleraient la croissance, ajoute-t-il.

“En d’autres termes, une politique économique visant à recapitaliser les entreprises devrait avoir des effets favorables durables sur la croissance, dès lors qu’elle réduit le risque de défaut à court terme, mais aussi, en particulier, qu’elle leur donne une bouffée d’oxygène leur permettant d’investir”, écrit William de Vijlder.

Articles récents

Le ministre des Finances, Nizar Yaiche annonce 50 nouvelles mesures fiscales et financières seront lancées prochainement

Le ministre des Finances, Nizar Yaiche, a annoncé, lundi, que le gouvernement avait approuvé 50 mesures fiscales et financières,...

Saxo Bank : La BCE devrait rester en alerte dans les mois à venir

La Banque centrale européenne (BCE) ne devrait pas modifier sa politique à l’issue de sa réunion monétaire de jeudi mais restera en alerte au...

Slim Azzabi : La Tunisie enregistrera un taux de croissance négatif de -6,5% en 2020

La Tunisie enregistrera un taux de croissance négatif de -6,5% en 2020, a annoncé le ministre, du Développement, de l’investissement et de la coopération...

Bourses européennes : L’appétit pour le risque résiste aux mauvaises nouvelles

Les nouvelles inquiétantes sur le front des contaminations au coronavirus n’altèrent pas l’optimisme qui règne sur les marchés d’actions et a permis lundi aux...

AJECT : Propositions sur le Projet de Loi 2019-81 portant sur la Gouvernance des Entreprises et Etablissements publics

L’Association des Jeunes Experts Comptables de Tunisie (AJECT) a souligné l'impératif de procéder à une réforme globale et intégrale de la législation se rapportant...

Dans la même catégorie