mercredi, décembre 2, 2020

L’économie allemande a enregistré une croissance record de 8,2% du PIB au troisième trimestre

Dans la même catégorie

Les Bourses européennes hésitent pour la dernière séance d’un mois exceptionnel

Les principales Bourses européennes évoluent en ordre dispersé lundi pour la dernière séance d’un mois de novembre marqué par...

France: Les commerces rouvrent pour tenter de limiter la casse en 2020

De nombreux commerces dits non essentiels ont pu rouvrir leurs portes samedi en France après de longue semaines de...

Olaf Scholz: L’Allemagne double sa prévision d’emprunts 2021 à 180 milliards d’euros

L’Allemagne prévoit un quasi-doublement de ses emprunts sur les marchés l’an prochain pour financer les aides aux entreprises face...

Andy Haldane, Le chef économiste de la Banque d’Angleterre, voit un risque d’inflation avec le rebond post-Covid

Le chef économiste de la Banque d’Angleterre, Andy Haldane, a déclaré que l’inflation pourrait augmenter davantage que prévu étant...

Bourses européennes: Les actions montent malgré les doutes sur les vaccins et le Brexit

Wall Street est attendue en hausse et les Bourses européennes, Londres exceptée, progressent vendredi à mi-séance, l’approche du week-end...

Le produit intérieur brut (PIB) de l’Allemagne a enregistré une croissance record de 8,2% au troisième trimestre, la première économie d’Europe sortant de la récession historique entraînée par la pandémie de coronavirus, montrent les données publiées vendredi par Destatis, l’office fédéral de la statistique.

Ce bond sur la période juillet-septembre est le plus important observé depuis le début du suivi de cette statistique en 1970 et dépasse les prévisions des économistes interrogés par Reuters, qui anticipaient une croissance de 7,3%.

La contraction de l’économie allemande au deuxième trimestre a été légèrement révisée, à -9,8% contre -9,7%.

Le rebond au troisième trimestre a été porté par la hausse de la consommation des ménages, un rebond des investissements en équipements et des exportations vigoureuses, montrent les données publiées par Destatis.

Le gouvernement allemand a parallèlement révisé à la hausse vendredi sa prévision de PIB pour l’ensemble de l’année, malgré les mesures de confinement qui viennent d’être prises pour contrer la deuxième vague de COVID-19 qui déferle sur l’Europe.

Il prévoit désormais une contraction de 5,5% en 2020, contre 5,8% précédemment, et maintient sa prévision d’une croissance de 4,1% en 2021.

Sur le troisième trimestre, le PIB français a connu un rebond de 18,2% alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une croissance de 15,4%.

Articles récents

Pétrole: L’Opep veut croire à un accord malgré le report des discussions

Les cours du pétrole étaient hésitants mardi dans l’attente de l’issue des discussions entre les pays de l’Opep et...

L’OCDE prévoit une amélioration des perspectives économiques mondiales

Les perspectives de l’économie mondiale s’éclaircissent dans un contexte marqué par l’arrivée attendue des premiers vaccins contre le coronavirus et la reprise de l’économie...

L’économie tunisienne a enregistré une contraction sans précédent de 10% durant les neuf premiers mois de 2020

Le Conseil a tenu sa réunion périodique à distance le 30 novembre 2020 et a pris connaissance au début de ses travaux des évolutions...

La crise économique, les difficultés et les solutions à privilégier

La Tunisie semble vivre une situation politique et économique inédite. Cette crise a mis l'économie tunisienne à genoux, mettant en péril la stabilité et...

Grande-Bretagne: Les nouveaux équipements 5G de Huawei interdits dès septembre 2021

Les opérateurs britanniques ne devront plus installer de nouveaux équipements 5G fabriqués par Huawei à compter de septembre 2021, a annoncé lundi le gouvernement,...

Dans la même catégorie