samedi, mai 30, 2020

L’ATTT confirme la position de Hyundai en tant que leader des ventes

Dans la même catégorie

Tunisie – PME : Le Capital de retournement, un moyen de sauvetage

La Chambre Nationale des Intégrateurs des Réseaux Télécoms a appelé hier le ministère des Finances à encourager les sociétés...

Le secteur des assurances en Tunisie : chute libre du chiffre d’affaires allant jusqu’à -15%

Dans le cadre de l’analyse des conséquences économiques de la pandémie, l’Association des Tunisiens des Grandes écoles ATUGE a...

INS : Plus de 60% des ménages tunisiens ont été impactés par la pandemie du covid 19

Plus de 60% de ménages tunisiens déclarent avoir été impactés d'une manière ou d'une autre par le COVID-19, essentiellement...

L’agence de coopération internationale allemande (GIZ) réitère son soutien à la relance de l’économie tunisienne

L'agence de coopération internationale allemande (GIZ) réaffirme son soutien à la relance de l'économie tunisienne et du tissu économique, ainsi...

Tunisie : Le gouvernement Fakhfakh sonne l’heure des grandes réformes

Avec un pré-bilan accablant de plus de 400 mille chômeurs et une croissance négative de 1,7% au terme du 1er trimestre 2020 sur fond de crise sanitaire, le gouvernement Fakhfakh est à la ramasse.

Les données recueillies à partir des statistiques de l’ATTT (Agence Tunisienne des Transports Terrestres) confirment la position de Hyundai en tant que leader des ventes pendant le premier trimestre de l’année en cours et garde le haut du podium conformément aux données cumulées des quatre premiers mois de 2020.

Alpha Hyundai Motor, distributeur officiel de la firme automobile sud-coréenne Hyundai en Tunisie garde le haut du podium des ventes des véhicules particuliers en mars 2020avec 409 véhicules immatriculés contre 195 véhicules en mars 2019 d’où une croissance de 64% pour une part de marché de 13% contre 10% pour la même période de l’année précédente.

Le confinement total appliqué durant le mois d’avril 2020 n’a pas privé Hyundai de sa position de leader des ventes puisque les chiffres cumulés des quatre premiers mois de l’année en cours gardent la marque sud-coréenne à la tête du classement des ventes avec 1132 véhicules particuliers immatriculés contre 981 véhicules pour la même période de l’année 2019, la progression des ventes est de 15% pour une part de marché de 13% (+3%).

Des performances qui confirment le capital confiance dont dispose la marque auprès de la clientèle tunisienne qui trouve chez Hyundai la fiabilité et la qualité pour l’ensemble de la gamme commercialisée en Tunisie. La capacité d’écoute, les délais d’intervention au niveau du service technique ainsi que la proximité que présente le réseau des agences, représentent des gages de confiance importants que la marque continuera à développer afin de maintenir sa place de leader malgré la conjoncture économique difficile et l’impact de la crisedu COVID-19 sur le secteur de l’automobile en particulier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie – PME : Le Capital de retournement, un moyen de sauvetage

La Chambre Nationale des Intégrateurs des Réseaux Télécoms a appelé hier le ministère des Finances à encourager les sociétés...

Le secteur des assurances en Tunisie : chute libre du chiffre d’affaires allant jusqu’à -15%

Dans le cadre de l’analyse des conséquences économiques de la pandémie, l’Association des Tunisiens des Grandes écoles ATUGE a organisé un webinaire sous le...

INS : Plus de 60% des ménages tunisiens ont été impactés par la pandemie du covid 19

Plus de 60% de ménages tunisiens déclarent avoir été impactés d'une manière ou d'une autre par le COVID-19, essentiellement par l'augmentation des prix des...

L’agence de coopération internationale allemande (GIZ) réitère son soutien à la relance de l’économie tunisienne

L'agence de coopération internationale allemande (GIZ) réaffirme son soutien à la relance de l'économie tunisienne et du tissu économique, ainsi que son appui aux PME,...

Tunisie : Le gouvernement Fakhfakh sonne l’heure des grandes réformes

Avec un pré-bilan accablant de plus de 400 mille chômeurs et une croissance négative de 1,7% au terme du 1er trimestre 2020 sur fond de crise sanitaire, le gouvernement Fakhfakh est à la ramasse.

Dans la même catégorie