samedi, janvier 16, 2021

La Banque Mondiale alloue 60 millions de dollars pour un Méga projet de promotion de l’emploi en Tunisie

Dans la même catégorie

Technologie: plus 400 startups créés à la faveur de la Loi Startup Act

Depuis le lancement officiel du Label Startup, plus de 400 jeunes pousses ont pu accéder au système d’incitation mis...

Tunisie – L’année 2020, La balance alimentaire déficitaire de 859,4 MD

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré une hausse de 14,1%, alors que les importations ont baissé...

Tunisie – Activité minière: des efforts pour booster la production dans le bassin de Gafsa

L’activité minière en Tunisie est connue depuis l’époque romaine. Les différents minerais exploités sont le phosphate, le sel, le...

Tunisie: Les entreprises différemment impactées par la Covid- 19

La Bourse de Tunis a publié, récemment, le bilan de l’activité boursière de 2020. Les chiffres montrent que certaines sociétés...

CNAM : Le renouvellement des cartes den soins reporté après le 31 mars 2021

La Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) a décidé d’annuler l’obligation de renouveler la validité des cartes de soins de...

La Banque Mondiale vient d’annoncer son nouveau projet en faveur de la jeunesse Tunisienne défavorisée. Ce projet aura pour objectif la promtion de l’emploi en Tunsie et viendra renforcer les efforts déployés par le gouvernement dans cette perspective.

Ainsi il sera dédié aux entreprises et aux jeunes promoteurs afin de les soutenir dans le processus d’extension de leur activité moyennat la création de nouveaux emplois. Tony Verheijen, le responsable des opérations de la Banque mondiale pour la Tunisie souligne que «Ce projet fournit une possibilité sans précédent de faire le lien entre les volets offre et demande des stratégies pour l’emploi. En plus de proposer des services ciblés aux jeunes les plus découragés et défavorisés, nous devons veiller à ce qu’ils aient accès à des débouchés, en mettant en place un environnement et des incitations permettant aux entreprises et aux entrepreneurs de prospérer et de créer des emplois.»

Le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi veillera au bon déroulement de toutes les phases du projet et ce, en mobilisant un grand nombre d’organismes de la société civile et de comités régionaux qui opéreront sous le soutien du comité stratégique national de pilotage. Ce dernier englobe les plus hauts responsables des principaux ministères sociaux et productifs (industrie, affaires sociales, jeunes, femme et famille).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie – L’année 2020, La balance alimentaire déficitaire de 859,4 MD

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré une hausse de 14,1%, alors que les importations ont baissé...

Dans la même catégorie