dimanche, février 28, 2021

La Banque mondiale porte ses financements contre le Covid-19 de 14 milliards de dollars

Dans la même catégorie

Mourad Ben Hassine : «Code Online» une nouvelle application qui proposera les prix de détail dans différents marchés tunisiens

«L’Institut national de la consommation s’apprête à lancer, à partir de la deuxième quinzaine de mars prochain, une nouvelle...

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

Wall Street: La Bourse de New York ouvre dans le désordre, pause sur les rendements

La Bourse de New York évolue en ordre dispersé vendredi dans les premiers échanges au lendemain d'une forte baisse...

USA: Rebond des dépenses de consommation en janvier

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont fortement rebondi en janvier, grâce à des aides financières accordées...

USA: Net recul des inscriptions hebdomadaires au chômage à 730.000

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus fortement qu'attendu aux Etats-Unis la semaine dernière, à 730.000 contre 841.000...

Les Conseils des administrateurs de la Banque mondiale et de la Société financière internationale (IFC) viennent d’approuver une enveloppe de financement accéléré de 14 milliards de dollars, en vue de soutenir les efforts des entreprises et des pays visant à contenir la propagation du Covid-19.

” Cet appui permettra de renforcer la préparation des systèmes nationaux aux urgences de santé publique, ce qui comprend notamment la lutte contre la diffusion de la maladie, le diagnostic et les traitements, mais aussi de soutenir le secteur privé “, peut-on lire dans un communiqué publié sur le site de la Banque mondiale.

Dans le cadre de cette enveloppe, l’institution du Groupe de la Banque mondiale chargée des opérations avec le secteur privé (IFC), portera son offre de financements à 8 milliards de dollars, contre le montant de 6 milliards annoncé initialement, afin d’appuyer les entreprises et leurs salariés face à la baisse de l’activité économique causée par la propagation du Covid-19.

Ces financements seront principalement orientés vers des institutions financières, ce qui leur permettra de soutenir les entreprises privées confrontées à la désorganisation des chaînes d’approvisionnement en répondant à leurs besoins en crédits commerciaux, en fonds de roulement et en financements de moyen terme.

L’objectif étant également, selon la même source, d’aider ses clients opérant dans des secteurs économiques touchés de plein fouet par la pandémie, comme le tourisme et l’industrie manufacturière, pour qu’ils puissent continuer à payer leurs factures.

Enfin, il s’agit également de soutenir les secteurs concernés par la lutte contre la pandémie, dont notamment l’industrie des soins de santé, face à la hausse de la demande de services, de matériel médical et de produits pharmaceutiques.

Articles récents

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

A lire également