lundi, mars 1, 2021

Poulina Group Holding s’allie avec le groupe ivoirien de banques et assurances « NSIA »

Dans la même catégorie

Mourad Ben Hassine : «Code Online» une nouvelle application qui proposera les prix de détail dans différents marchés tunisiens

«L’Institut national de la consommation s’apprête à lancer, à partir de la deuxième quinzaine de mars prochain, une nouvelle...

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

 

Une nouvelle société baptisée « Cloud Temple West Africa », a été officiellement, créée, lundi, en vertu d’un accord de partenariat signé entre la société Cloud Temple Tunisia et le groupe ivoirien de banques et assurances « NSIA » présents dans 12 pays africain, a affirmé le Directeur Général de la société, Mohamed Ali Chouchane.

Il a ajouté dans une déclaration aux médias, que «Cloud Temple West Africa », dont le siège sera à Abidjan, offrira des services d’hébergement, d’infogérance (gestion de tâches informatiques confiées par une entreprise à un prestataire extérieur) et de cybersécurité pour tous les systèmes d’informatiques critiques dans les pays de l’Afrique de l’ouest.

Un premier contrat a été signé, à cette occasion, entre « Cloud Temple West Africa » et  le Groupe NSIA, portant sur 10 millions d’euros (soit l’équivalent 33,89 millions de dinars) sur 5 ans et ce pour assurer l’infogérance et pour sécuriser leurs systèmes informatiques, a-t-il précisé.

Et d’ajouter que la création de la société Cloud Temple West Africa prouve encore que les ingénieurs tunisiens disposent des compétences de haut niveau aussi bien reconnues en Europe et en Afrique.

Cloud Temple Tunisia, créer depuis l’année 2014, est le fruit d’une joint-venture entre Poulina Group Holding et le groupe français Neuron. Elle emploie 60 ingénieurs tunisiens.

Ont pris part à cette cérémonie, le ministre du commerce, Omar El Behi, les Président de Poulina Group Holding et du Groupe NSIA respectivement Abdelwaheb Ben Ayed et Jean Kacou Diagou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

A lire également