mardi, mars 2, 2021

Salah Ben Youssef: 20 millions de dinars de gains en devises grâce aux sacs en polypropylène dédiés à l’emballage du ciment

Dans la même catégorie

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie passe à l’ère digitale avec le soutien de l’Ambassade de Suisse

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie fera peau neuve dans le cadre d’un projet...

Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES

Dans le cadre de l'application de l'article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte...

Mourad Ben Hassine : «Code Online» une nouvelle application qui proposera les prix de détail dans différents marchés tunisiens

«L’Institut national de la consommation s’apprête à lancer, à partir de la deuxième quinzaine de mars prochain, une nouvelle...

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Le ministre tunisien de l’Industrie et des Petites et moyennes entreprises, Salah Ben Youssef, a souligné, mardi, que les sacs en polypropylène dédiés à l’emballage du ciment feront gagner à la Tunisie près de 20 millions de dinars en devises, rapporte l’Agence Tunis Afrique presse (TAP).

Ben Salah a précisé que des sacs en polypropylène remplaceront 30% des sacs en kraft, utilisés dans l’emballage du ciment et que ces nouveaux sacs permettront de réduire le volume des importations de pâte kraft.

Le ministre a ajouté, dans le même ordre d’idées, que cette opération « va également permettre à la Tunisie de se repositionner sur le marché libyen, chose qui renforcera la compétitivité du produit tunisien par rapport à la concurrence turque, sur ce même marché ».

Et d’ajouter que « cette décision a été prise après la consultation de professionnels du secteur » et que ces derniers auront le choix d’utiliser les sacs en kraft ou en polypropylène.

Il a, entre autres, souligné que 140 millions de sacs en polypropylène sont mis sur le marché chaque année pour l’emballage de la semoule, de la farine, de la chaux, du fourrage et des engrais, précisant que l’avantage du polypropylène est qu’il est réutilisable et recyclable.

Il convient de noter qu’un arrêté avait été publié, le 14 août 2020, conjointement entre le ministère de l’Industrie et des PME et le ministère du Commerce, dans lequel il a été autorisé d’utiliser les sacs en plastique pour emballer le ciment.

Cependant, la Tunisie avait annoncé, en janvier dernier, qu’elle s’oriente vers l’interdiction progressive de l’utilisation des sacs en plastique.

Certains députés tunisiens se sont opposés à cette décision, considérant qu’elle aura un impact négatif sur l’environnement.

Articles récents

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie passe à l’ère digitale avec le soutien de l’Ambassade de Suisse

Le Musée de la Monnaie de la Banque Centrale de Tunisie fera peau neuve dans le cadre d’un projet...

A lire également