vendredi, février 26, 2021

Tunis capitale de la culture islamique 2019

Dans la même catégorie

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

La richesse du patrimoine culturel arabo-islamique dans des villes tunisiennes telles que Tunis, Mahdia et Kairouan, fief du royaume des premiers dirigeants arabes à l’aube de l’islam, sera au cœur de l’événement “Tunis, capitale de la culture islamique 2019 “ce 21 mars à la Cité de la culture de Tunis.

L’événement est organisé par l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) avec le soutien du ministère des Affaires culturelles tunisien.

Tunis est l’une des quatre capitales de la culture islamique en 2019, aux côtés d’Al-Quds Sharif pour la région arabe, Bissau, capitale de la Guinée-Bissau, pour l’Afrique, et la ville de Bandar Seri Begwan, capitale du Brunei, pour l’Asie.

L’Opéra de Tunis organisera jeudi soir une performance intitulée “Dharwat El-Maali”, une revue de chansons majeures du patrimoine liturgique combinant écriture orchestrale et chants soufis, interprétée par l’orchestre et la chorale de l’opéra de Tunis.

Un programme complet d’activités et d’expositions est prévu dans le centre de conventions de la Ville de la culture.

Le directeur général de l’ISESCO, Abdulaziz Othman Altwaijri, a annoncé le programme, qui comprendra 17 événements centrés sur la pensée islamique, la science, l’architecture, la littérature et l’art.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

A lire également