vendredi, mars 5, 2021

Tunisie : la récolte céréalière exceptionnelle permettra de réduire les importations d’environ 70 millions de dollars

Dans la même catégorie

Signature d’une convention entre BH BANK ET La CNRPS

La BH Bank et la Caisse nationale de retraite et de prévoyance sociale (Cnrps) ont signé une convention portant...

Pétrole: L’Opep+ prolonge pour l’essentiel sa baisse de production

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, réunis au sein du groupe Opep+, sont convenus jeudi de...

Chris Geiregat: La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, différente de celle de la décennie passée

« La Tunisie a besoin d’une nouvelle direction économique, une direction qui est différente de celle de la décennie...

TIA – APIA : Pour un meilleur accompagnement des investisseurs

M. Baligh Ben Soltane, président de l’Instance tunisienne de l’investissement ou Tunisia Invest Autority (TIA), et Mme Inji Dokki...

Nomination de Belgacem Tayaa au poste d’administrateur délégué de Tunisair

Le conseil d'administration de Tunisair a nommé Belgacem Tayaa au poste d'administrateur délégué de la compagnie aérienne nationale, selon...

Le ministre tunisien de l’Agriculture Samir Taieb a indiqué jeudi que « la récolte exceptionnelle attendue pour l’actuelle saison permettrait de réduire les importations tunisiennes de céréales d’une valeur de 200 millions de dinars (69,2 millions de dollars) ».

Intervenant lors d’un point de presse à Tunis, M. Taieb a affirmé que la Tunisie consomme 30 millions de quintaux par an, alors que la capacité de stockage du pays reste faible, par rapport à la récolte exceptionnelle, cette année.

« Le département table sur une récolte qui devra avoisiner les 24 millions de quintaux, dépassant de loin les récoltes des années précédentes », a révélé le ministre tunisien.

« Nous avons collecté, jusque à présent, 10 millions de quintaux de céréales (…) il sera impératif de collecter, d’ici la semaine prochaine, une quantité de 800 000 quintaux de céréales, pour ainsi estimer s’épargner de son endommagement », a poursuivi le ministre de l’Agriculture.

Selon lui, les autorités compétentes veillent et travaillent d’arrache-pied pour réussir la saison de moisson, mobilisant tous les moyens nécessaires particulièrement pour tout ce qui est du transport de la récolte aux centres de stockage tout en assurant le suivi de l’avancement de la récolte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Première mondiale du Cross Turismo : la sportive électrique polyvalente

Porsche a présenté le Taycan Cross Turismo au public ce jour dans le cadre d’une première mondiale virtuelle. Le...

A lire également