mardi, novembre 24, 2020

France: Amundi table sur une croissance du PIB de 6,3% en 2021

Dans la même catégorie

Bourses européennes: Les espoirs de vaccins portent les actions européennes

Les principales Bourses européennes progressent lundi matin, la perspective de vaccins contre le COVID-19 laissant espérer un assouplissement des...

Le Royaume-Uni et le Canada signent un accord de continuité commerciale post-Brexit

La Grande-Bretagne et le Canada sont parvenus samedi à un accord de "continuité commerciale" censé garantir les échanges bilatéraux...

La zone euro au bord d’un retour en récession

Principaux résultats provisoires des enquêtes Markit auprès des directeurs d’achat en Europe publiés lundi: * ZONE EURO - LE RETOUR...

Les Bourses européennes ont terminé en hausse malgré l’inquiétude de Wall Street

Les Bourses européennes ont terminé dans le vert vendredi mais sous leurs plus hauts du jour après l’ouverture en...

L’UE pourrait payer plus de 10 milliards d’euros pour les vaccins Pfizer et CureVac

L’Union européenne pourrait payer plus de 10 milliards de dollars (8,4 milliards d’euros) pour se procurer des centaines de...

L’économie française devrait se contracter de 9% en 2020 avant de croître de 6,3% en 2021, selon les prévisions d’Amundi, qui table sur la mise à disposition à grande échelle d’un vaccin contre le coronavirus à partir du milieu de l’année prochaine.

“Les performances économiques devraient s’améliorer et continuer à dépasser leur potentiel, portées par la reprise coordonnée dans le reste de la zone euro et soutenues par les politiques et le plan de relance favorable aux investissements” lit-on dans une note de perspectives consacrée à la France publiée mercredi par le numéro un européen de la gestion d’actifs.

“Nous prévoyons donc une contraction de l’économie française d’environ 9% en moyenne en glissement annuel pour 2020 et une croissance de 6,3% en glissement annuel pour 2021”, lit-on dans la note.

La trajectoire de reprise anticipée par Amundi devrait ramener le PIB de la France à son niveau d’avant la crise avant la fin du deuxième trimestre 2022, ajoute la société de gestion.

Les risques seraient orientés à la baisse si les mesures de restriction pour enrayer la propagation du virus devenaient plus strictes en France et en Europe, prévient Amundi, qui prévoit de réevaluer ses perspectives dans quelques semaines.

Le PIB de la France a surpris à la hausse au troisième trimestre avec une progression de 18,2% en glissement trimestriel (GT), rappelle dans la note Annalisa Usardi, économiste senior d’Amundi.

“Toutefois, avec la deuxième vague et le reconfinement qui pèsent aujourd’hui sur l’activité, nous prévoyons désormais une nouvelle contraction de -3,3% en GT au quatrième trimestre, suivie d’une reprise lente et inégale, qui n’atteindra son plein effet qu’à partir du deuxième trimestre 2021, lorsque les restrictions seront a priori totalement levées”, écrit-elle.

La prévision de croissance de l’économie française en 2021 présentée par Amundi est légèrement supérieure à celle du gouvernement, qui vient de la ramener à 6% contre 8% précédemment. [nP6N2GQ01G]

Articles récents

Tawasol Groupe Holding affiche une baisse de 17% des revenus du groupe au 30 Septembre 2020

Les revenus consolidés de Tawasol Groupe Holding au titre du 3ème trimestre 2020 sont de l’ordre de 15,6 MDT...

AMI ASSURANCES annonce d’une augmentation de capital de 17,848 MDT par incorporation de réserves

La société Assurances Multirisques Ittihad "AMI ASSURANCES" porte à la connaissance de ses actionnaires et du public que son Assemblée Générale Extraordinaire, réunie le...

Ferid Belhaj : Aller vers les réformes qu’on ne regrettera jamais, la mise en place de la justice économique

Une des solutions que préconise Férid Belhaj consiste à engager les réformes «qu’on ne regrettera jamais», à savoir notamment l’instauration d’une dynamique de transparence...

Bourses européennes: Les espoirs de vaccins portent les actions européennes

Les principales Bourses européennes progressent lundi matin, la perspective de vaccins contre le COVID-19 laissant espérer un assouplissement des mesures sanitaires visant à contrôler...

Le Royaume-Uni et le Canada signent un accord de continuité commerciale post-Brexit

La Grande-Bretagne et le Canada sont parvenus samedi à un accord de "continuité commerciale" censé garantir les échanges bilatéraux de biens et de services...

Dans la même catégorie