Grande-Bretagne: La Banque d’Angleterre prévoit une inflation à plus de 4%

Date:

La Banque d’Angleterre (BoE) a déclaré jeudi que l’inflation au Royaume-Uni pourrait dépasser 4% d’ici la fin de l’année et deux de ses dirigeants se sont prononcés pour un arrêt anticipé de son programme d’achats d’obligations en raison des pressions à la hausse sur les prix.

Le Comité de politique monétaire (MPC) de la banque centrale britannique a voté par sept voix contre deux le maintien de l’enveloppe de 895 milliards de livres sterling (1.048 milliards d’euros) allouée aux achats d’actifs sur les marchés financiers, un montant qu’il avait relevé de 150 milliards en novembre 2020.

Le gouverneur adjoint Dave Ramsden s’est joint à Michael Saunders pour appeler à un arrêt anticipé du programme d’achats d’obligations d’Etat.

Le maintien du taux directeur à 0,1% a quant à lui été voté à l’unanimité.

La BoE précise avoir réduit d’environ 1% sa prévision du produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni au troisième trimestre pour prendre en compte les contraintes qui pèsent actuellement sur les chaînes d’approvisionnement.

Mais elle estime que l’inflation pourrait « temporairement » excéder 4% au quatrième trimestre.

« Depuis la réunion du MPC d’août, le rythme de la reprise de l’activité globale a montré des signes de ralentissement. Dans un contexte de demande de biens soutenue et de contraintes d’approvisionnement persistantes, les pressions inflationnistes globales sont restées fortes et certains signes montrent que les pressions sur les coûts pourraient se révéler plus persistantes », explique la BoE.

Le mois dernier, elle avait dit s’attendre à ce que le PIB retrouve au quatrième trimestre son niveau d’avant la pandémie de COVID-19 et estimé que l’inflation devrait culminer à 4%.

La hausse des prix à la consommation au Royaume-Uni a atteint 3,2% sur un an en août, son plus haut niveau depuis neuf ans. Parallèlement, le rythme de la reprise économique semble ralentir et certains économistes craignent une remontée du chômage avec l’arrêt à la fin du mois de plusieurs dispositifs d’aide à l’emploi.

Avant les annonces de jeudi, les contrats à terme sur les taux d’intérêt suggéraient une probabilité de plus de 60% d’une hausse du taux directeur à 0,25% en février prochain et une probabilité élevée d’une remontée à 0,5% d’ici la fin 2022.

La Bourse de Londres est brièvement passée dans le rouge après ces annonces alors que la livre sterling s’appréciait face au dollar et à l’euro et que le rendement des emprunts d’Etat britanniques à dix ans montait à 0,84%.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Bourses européennes: timides progressions en attendant l’inflation

Les Bourses européennes affichent une légère hausse ce lundi, à l'exception de Londres fermée pour un jour férié et de New York absente pour le "Memorial Day".

La BCE a du « pétrole sous le capot » pour baisser les taux, selon Villeroy de Galhau

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a affirmé que la BCE dispose d'une marge de manœuvre importante pour abaisser ses taux d'intérêt.

Philip Lane : La politique restrictive de la BCE devrait se poursuivre jusqu’en 2025

D'après Philip Lane, l'économiste en chef de la Banque centrale européenne (BCE), une politique restrictive est toujours nécessaire pour juguler l'inflation et la ramener sous l'objectif de la banque.

L’économie allemande stagne en 2024 selon les chambres de commerce et d’industrie

D'après les chambres de commerce et d'industrie allemandes (DIHK), l'économie allemande n'a pas connu la reprise attendue et devrait stagner au mieux en 2024. Cette nouvelle est légèrement plus optimiste que les prévisions de début d'année, qui tablaient sur une contraction de 0,5%.

L’activité économique en zone euro accélère en mai, portée par les services et un rebond du secteur manufacturier

L'économie de la zone euro a enregistré une croissance plus rapide que prévu en mai, stimulée par une forte demande dans le secteur des services et une amélioration des perspectives dans le secteur manufacturier.

La France sous pression pour réduire son déficit : le FMI appelle à de nouveaux efforts

D'après le Fonds monétaire international (FMI), la France est en train de s'éloigner de ses objectifs de réduction du déficit public.

L’activité du secteur privé britannique ralentit en mai : croissance modérée et pression sur les prix en baisse

L'expansion de l'économie britannique a perdu de la vitesse en mai, selon les données préliminaires du Purchasing Managers' Index (PMI) publiées par S&P Global et CIPS UK ce jeudi.

Les Bourses européennes terminent en baisse une séance marquée par l’attentisme

Les Bourses européennes ont terminé en baisse mercredi sur fond d'inquiétudes concernant l'inflation britannique, tandis que sont attendus après la clôture de nouveaux éléments de politique monétaire américains et les chiffres de Nvidia.