jeudi, février 25, 2021

Valdis Dombrovskis: La Commission européenne prête à adopter de nouvelles mesures de soutien

Dans la même catégorie

Les Bourses européennes ont fini en hausse, mais les craintes sur l’inflation demeurent

Les Bourses européennes ont fini en hausse mercredi au terme d'une séance hésitante, tiraillées entre la confiance des investisseurs...

Allemagne: Le PIB soutenu par l’export et la construction au 4e trimestre

Le dynamisme des exportations et de la construction a permis à l'économie allemande de rebondir plus vigoureusement qu'estimé initialement...

Zone Euro: l’inflation est de retour depuis 6 mois

Le taux d'inflation dans la zone euro est redevenu positif en janvier pour atteindre 0,9% sur un an, son...

Bourses européennes: Nouveau repli des actions, toujours des craintes sur l’inflation

Wall Street est attendue en baisse et les Bourses européennes reculent lundi à mi-séance, la hausse des rendements obligataires...

Les Bourses européennes: Fin de semaine positive pour les actions, les taux continuent de grimper

Les Bourses européennes ont bouclé en hausse vendredi une semaine marquée par le retour des craintes inflationnistes, des indicateurs...

La deuxième vague de l’épidémie de coronavirus et les mesures restrictives prises à travers l’Europe auront “certainement un effet” sur les prévisions économiques de la Commission européenne, admet mercredi Valdis Dombrovskis, vice-président de l’exécutif européen, dans la presse italienne.

Il ajoute que la Commission se tient “prête à réagir” si nécessaire par de nouvelles mesures de soutien et espère que les premiers déblocages du Fonds de relance dont se sont dotés les Européens seront versés d’ici la fin du printemps 2021.

Les prévisions d’automne de la Commission sont attendues pour début novembre.

Début juillet, elle tablait sur un rebond de 6,1% du PIB de la zone euro l’année prochaine après un plongeon de 8,7% pour cette année.

“Nous allons bien entendu continuer de suivre de près la situation et nous nous tenons prêts à réagir par de nouvelles propositions si nécessaires”, dit Valdis Dombrovskis au quotidien italien La Stampa.

A l’image de l’Irlande, qui s’apprête à entrer dans un quasi-reconfinement ce mercredi à minuit, des mesures de plus en plus strictes se sont multipliées ces derniers temps en Europe.

En France, près d’un tiers des habitants sont soumis à un couvre-feu entre 21h00 et 06h00. En Italie, en Espagne, au Pays de Galles, l’heure est également au resserrement des dispositifs visant à endiguer la propagation du coronavirus.

Articles récents

Les Bourses européennes ont fini en hausse, mais les craintes sur l’inflation demeurent

Les Bourses européennes ont fini en hausse mercredi au terme d'une séance hésitante, tiraillées entre la confiance des investisseurs...

A lire également