vendredi, février 26, 2021

Banques : Les besoins en liquidité ont chuté à 10.122 MDT en mars

Dans la même catégorie

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

Dégradation de la notation souveraine de la Tunisie par Moody’s: Les analystes s’inquiètent et espèrent un réveil des consciences

La Tunisie a subi, encore une fois, une dégradation de sa note souveraine, par l’agence Moody’s. L’agence de notation...

QNB remporte 7 prix prestigieux dans le cadre de l’enquête d’Euromoney sur les services de Banque Privée

Le groupe QNB, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique (MEA), a été primée pour ses...

Tunisie — Allemagne: Lancement de fonds d’appui directs au profit des associations tunisiennes

Les micro-projets doivent être d’intérêt commun et avoir un impact immédiat et être réalisés durant l’année en cours. L’ambassade de...

Tunisie Valeurs | Bilan des activités bancaires du dernier trimestre 2020: Challenge relevé !

«Tunisie valeurs : la Maison de l’épargnant » a publié le bilan portant sur les activités des banques relatif...

Le Covid-19 a eu des impacts sur tous les secteurs économiques et financiers, y compris sur les banques de la place qui ont vu leurs besoins en liquidité régresser.

Les besoins moyens des banques en liquidité ont régressé, en mars 2020, à 10.122 MDT après 10.757 MDT le mois précédent et 16.349 MDT un an auparavant. Ce repli a été favorisé, notamment, par les dépenses du Trésor au titre du remboursement de Bon de trésor assimilable (BTA) de 398 MDT et des versements des salaires. Ainsi, le volume des interventions de la Banque centrale de Tunisie (BCT) sur le marché monétaire s’est établi à 9.784 MDT, en moyenne, en mars 2020, en baisse de 654 MDT par rapport au mois précédent.

Réduction du taux directeur Par principales opérations, cette évolution porte la marque de la réduction du volume des opérations principales de refinancement (de -439 MDT en moyenne) pour s’établir à 5.461 MDT, et la baisse des opérations de swap de change, revenant de 476 MDT, en février 2020, à 370 MDT en mars dernier. En ce qui concerne les taux d’intérêt, le TMM et le Taux moyen pondéré (TMP) des opérations principales de refinancement ont baissé, en mars 2020, à 7,35% et 7,30% respectivement après 7,84% et 7,75% le mois précédent, et ce, suite à la décision du conseil d’administration de la Banque centrale, dans sa session du 17 mars 2020, de réduire le taux directeur de 100 points de base, afin d’atténuer les retombés de la pandémie du Covid-19 sur l’économie nationale.

Articles récents

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

A lire également